AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
1 clic toutes les 2h !

Partagez|

Petite rencontre pendant l'entraînement (Charlie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Petite rencontre pendant l'entraînement (Charlie) Dim 9 Oct - 20:56

Petite rencontre pendant l'entraînement


Charlie






Il reposa la barre d'haltère sur son soutien. Ca commençait à faire beaucoup. Il avait les muscles gonflés à bloc et le corps chaud. C'était parfait pour garder la forme. Attrapant une serviette à ses côtés, le jeune homme s'épongea le front avant de se redresser et de s'asseoir sur le banc. Il n'y avait personne à cette heure-ci dans la salle de musculation et ce n'était pas plus mal. Comme ça, il avait tout le matériel pour lui tout seul. Rien de telle qu'une petite séance de musculation pour débuter tout ça ! Car il n'en avait pas encore fini. Si soulever des poids lui suffisait, il ne se rendit pas tout de suite au vestiaire. Il n'avait pas l'intention de quitter les lieux tout de suite. Jøran se hissa sur son fauteuil et traversa la salle de musculation, tendit le bras et ouvrit la porte qu'il poussa aussitôt en faisant avancer son fauteuil. Se dirigeant vers le terrain de basket, il se demandait si ça sera aussi désert que la salle qu'il venait de quitter. Poussant les roues de son fauteuil, le Norvégien longeait le couloir en sifflotant, l'humeur joviale que rien ni personne ne pouvait taire. S'il y avait bien un moment où il se sentait extrêmement bien dans son corps et âme, c'était quand il coursait le ballon.

Enfin, il arriva à la grande salle où le moindre son résonnait sur les hauts murs du bâtiment. Il alla se chercher un ballon de basket et commença son entraînement autonome. Sur le terrain de basket, seul au monde, Jøran s'entraînait au maniement de la balle en alter ego avec le maniement des roues de son fauteuil. Il était tout seul. Personne en vue, et c'était tant mieux. Il avait, de ce fait, le terrain pour lui tout seul. Le son du ballon orange sur le sol résonnait fortement dans l'enceinte du gymnase. Le Norvégien s'entraînait à viser toujours plus haut avec l'espoir qu'un jour, il pourrait mettre très aisément des paniers miraculeux malgré son handicap. Il n'était pas très loin du miracle. Il mettait beaucoup de panier sans encombre, mais c'était bien parce qu'il était tout seul sans personne pour lutter contre lui. Il travaillait sa vitesse sur son fauteuil et les virages qu'il était capable de prendre. Quand il marquait un panier, il s'exclamait de victoire. Il pouvait se le permettre puisqu'il n'y avait personne pour l'entendre ! Sa voix partait en écho contre les murs. C'était assez exaltant. En fait, il manquerait tout de même quelqu'un pour voir de quoi il était capable. Mais ça viendra bien assez tôt. Il montrait déjà ses talents dans sa propre confrérie, la confrérie des sportifs, celle qui avait accepté de le prendre malgré son handicap. Il était tellement fier de cela.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Petite rencontre pendant l'entraînement (Charlie) Dim 9 Oct - 22:53


Petite rencontre pendant l'entraînement

- Charlie Daniels — Joren Tveit -


Faire du sport c'est la vie. Je ne sais pas comment combler l'espace citation, mais comme personne ne la lit, autant écrire n'importe quoi. Le sport c'est la vie.

Charlie s’était levée tôt ce matin, histoire de ne pas se faire emmerder par les autres habitants de la villa. Un regard par la fenêtre et elle s’empressa de rejoindre la cuisine pour manger un bout, ne voulant pas partir avec l’estomac vide. Il était surprenant de la voir si active dès le matin. Il fallait dire que l’étudiante avait adopté une hygiène de vie des plus dégradantes ces derniers mois. Le seul moyen qu’elle avait trouvé pour se vider l’esprit avait été de se noyer sous l’alcool et autres choses toxiques qui l’emmenaient dans un autre monde.

Mais cela ne pouvait plus durer, elle ne supportait plus ses maux de tête et ses réveils confus. Il fallait qu’elle se reprenne en main. Voilà déjà deux semaines qu’elle s’était décidée à lutter contre cette obsession, contre cette facilité. Elle ne faisait pas une totale rupture avec le monde de la nuit, mais elle contrôlait ses pulsions.  Elle se frotta les yeux et réorganisa sa crinière avant d’engloutir une tranche de pain et un œuf au plat. Elle esquiva soigneusement un membre de la confrérie et fit attention à se faire discrète, elle n’aimait pas la curiosité de certains.

Les vêtements volèrent dans la chambre jusqu’à ce qu’elle fasse main basse sur une tenue de sport. Elle en fut presque rassurée, elle avait bien cru l’avoir perdu et l’idée d’aller demander aux autres des vêtements à prêter. Elle s’habilla et se coiffa avant de quitter le bâtiment.

Elle s’étira sur la route et plongea les mains dans son sweat, son regard voyageant sur le paysage matinal. La salle de sport allait sûrement être vide à cette heure-ci, tant mieux, elle ne voulait pas l’attention des autres en ce moment. Charlie regrettait d’avoir abandonné le sport de la sorte, il était toujours bon de se défouler pour évacuer la pression et les ondes négatives.

Charlie poussa la porte du gymnase et se figea dans son geste en voyant quelqu’un sur le terrain. Elle devait s’avouer surprise. Jamais elle n’avait vu un homme en fauteuil roulant avec un ballon de basket entre les mains. Elle fit attention à ne pas faire de bruit lorsqu’elle ferma derrière elle et vint s’appuyer contre le mur pour le regarder jouer. Elle était impressionnée de le voir se déplacer avec tant d’aisance, de faciliter. La curiosité était en train de la bouffer vivante, mais elle se retenait de l’interrompre.

Et puis il finit par marquer et un sourire étira ses lèvres en le voyant pousser une exclamation de joie. Elle s’autorisa à l’applaudir, tout en s’approchant. « Jolie action dit donc ! » Charlie n’avait pas peur de s’imposer comme ça, après tout, elle n’allait pas rester éternellement cachée contre le mur. « C’est vachement impressionnant de te voir jouer. »
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Petite rencontre pendant l'entraînement (Charlie) Sam 15 Oct - 16:36

Petite rencontre pendant l'entraînement


Charlie







Jøran fit quelques dribbles. L'echo du ballon orange qui se propageait à chaque fois que celui ci frappait le sol dur du gymnase chantait comme une mélodie à ses tympans. Gonflée à bloc, la balle rebondissait sans problème sur les murs et les poteaux. Parfois, le jeune homme la lançait en l'air, le plus haut possible, et tournait en rond en faisant du surplace en dessous d'elle pour déterminé combien de tour il était capable d'accomplir sur lui même le temps que la balle ne revienne, attirée par gravité. Mais pas de trop, ça donnait le tournis à force ! Se déplacer avec un fauteuil sur un terrain de basket, c'était digne d'un acrobate, un voltigeur qui restait cloué au sol. Et la joie de pratiquait lui faisait oublier la raison pour laquelle il était cloué au sol.

Prit dans son enthousiasme, son propre jeu qui le déconnectait du reste de la réalité, le Norvégien n'entendit même pas le léger grincement de la porte du gymnase. Ce qui pouvait, en soi, se comprendre étant donné qu'il était capable de faire beaucoup de bruit à lui tout seul. Enfin, lui et la résonance qu'on pouvait trouver en ce lieu. Il n'avait d'yeux que pour ce qu'il faisait. Concentré sur cette seule et unique sphère qui répondait à chacun de ses désirs, d'un coup de main, d'un rebond au sol. Aucune de ses iris n'avait aperçu l'intruse dans le décor, une fine silhouette immobile et silencieuse, comme si elle avait toujours été là. L'étudiant jeta finalement le ballon alors qu'il se trouvait juste en dessous du panier. La balle s'éleva, puis retomba doucement et dans un élan d'adrénaline de la part du rouquin, elle toucha le rebord du panier. Allait-elle y entrer ou passer à côté ? Elle y entra ! Jøran s'acclama lui-même.

« Jolie action dit donc ! » lança alors subitement une voix féminine derrière lui.

Le jeune homme, prit au dépourvu, eut tout juste le temps de récupérer la balle avant de jeter un oeil curieux par dessus son épaule. C'était une jeune fille aux longs cheveux qui venait de l'applaudir en s'avançant vers lui, le sourire aux lèvres et une tenue de sport couvrant une silhouette élancée.

« C’est vachement impressionnant de te voir jouer. »

- Aah...Merci, finit par répondre Jøran en étirant à son tour un large sourire.

Il posa le ballon sur ses jambes et fit pivoter son bolide pour faire face à l'étudiante qui lui était parfaitement inconnue. Il eut beau la regarder en long et en large plus d'une fois, il ne parvenait pas à coller un nom dessus. Elle ne devait pas être dans sa classe, ni dans sa confrérie.

- Excuses-moi, ajouta le rouquin, je ne t'avais pas vu arriver.

Il ne pensait pas que quelqu'un viendrait à une heure pareille mais le gymnase était de toute façon assez grand pour tout le monde. Si la fille attendait pour avoir sa part, il y avait également des paniers de basket le long du bâtiment dans le pire des cas.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Petite rencontre pendant l'entraînement (Charlie) Jeu 20 Oct - 19:38


Petite rencontre pendant l'entraînement

- Charlie Daniels — Joren Tveit -


Faire du sport c'est la vie. Je ne sais pas comment combler l'espace citation, mais comme personne ne la lit, autant écrire n'importe quoi. Le sport c'est la vie.

Le regard curieux de l’étudiante voyagea sur le corps du sportif avant de détailler le fauteuil. Un joli jeune homme qui n’avait sûrement pas dû avoir de chances plus jeune, mais elle se refusait à poser la question qui fâchait. Ce n’était pas le meilleur de commencer une bonne conversation, surtout qu’il ne semblait pas enclin à l’entamer avec elle.

Il allait falloir la jouer fine. Sagement, elle alla se chercher un ballon de basket et le fit tourner entre ses doigts. Se perdant dans la contemplation de la belle, elle réfléchissait à une façon de jouer en sa compagnie. Elle risquait sûrement de se faire battre à plat de couture, mais elle n’était pas venue pour gagner, mais pour se bouger et chasser toutes les conneries que son corps avait pu absorber ses derniers jours.

Elle pivota sur ses talons et son regard de faucon se posa sur le sportif pendant quelques secondes avant que sa langue ne claque contre son palais, lui donnant le signal. « Je me demandais… Vu que tu sembles plutôt doué dans ce domaine… » Elle fit rebondit le ballon avant de jeter un coup d’œil au panier. « Et vu que je suis un peu rouillée en ce moment… » D’une légère poussée des genoux, Charlie tenta de viser dans le mille, mais son tir fut ridiculement trop long et la balle se perdit dans un coin de la salle.

Une moue déçue étira ses lèvres et elle croisa les bras.  « Ca te dérange si je te demande de m’aider ? » Son ton avait été gentil et légèrement hésitante, chose très rare chez la jeune femme qui s’était toujours montrée sèche avec les inconnus. Mais elle ne voyait pas pourquoi elle devait l’être avec lui, il semblait plutôt sympa et pas trop casse bonbons.

Et si elle se prenait un refus, eh bien, elle était bonne pour souffrir de longues heures pour reprendre le rythme, chose qui ne l’enchantait vraiment pas. Faire du sport seule, c’était intéressant, mais rapidement lassant. On finissait par s’ennuyer et à se lasser, abandonnant l’idée de se bouger tous les jours pour se garder en bonne santé.
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Petite rencontre pendant l'entraînement (Charlie) Jeu 20 Oct - 21:23

Petite rencontre pendant l'entraînement


Charlie







Alors que le Norvégien fit remarquer à la demoiselle inconnue ici présente qu'il ne l'avait pas vu arriver, chose dont elle devait se douter, cette dernière s'éclipsa un temps pour aller s'emparer d'un autre ballon de basket, le tout sous le regard curieux du jeune homme. C'était donc bien du basket qu'elle était venue faire ici ? Boh, il aurait pu lui prêter le sien au pire. En fait, ce n'était même pas le sien, mais une balle parmi tant d'autres qui attendait dans une armoire que quelqu'un vienne jouer avec elle. Ici, le matériel était disponible pour n'importe qui, même en dehors des heures de cours. C'était vraiment très pratique.

Au bout d'un moment, la jeune fille revint, une balle orange en main. Jøran la suivait toujours du regard. Elle n'avait pas l'air très bavarde. Elle n'avait pas l'air très sportive non plus. En fait, elle n'avait tout simplement pas l'air à l'aise là où elle se trouvait. Et si le garçon ne l'avait encore jamais vu ici alors qu'il y allait souvent, c'était sans doute qu'elle ne devait pas souvent fréquenter le gymnase. L'étudiant restait patient et contemplait la jeune fille qui s'amusait à faire tourner la balle dans ses mains d'un air pensif. Etrange demoiselle que voilà. Lorsqu'elle reposa son regard sur lui, le jeune homme compris qu'elle allait lui dévoiler enfin ses intentions.

« Je me demandais… Vu que tu sembles plutôt doué dans ce domaine… »

Jøran leva un sourcils, continuant de regarder la jeune fille, attendant la suite de sa requête, bien qu'un léger sourire au coin des lèvres signalait qu'il avait plus ou moins deviner de quoi il s'agissait. Mais il décida de ne rien dire, de la laisser poursuivre.

« Et vu que je suis un peu rouillée en ce moment… »

La suite de cette révélation confirmait ce qu'il pensait. Le sourire du jeune homme s'étira un peu plus. Mais à nouveau, il maintint le silence. La jeune fille tenta alors un panier, qu'elle rata. Le ballon s'en alla faire sa vie à l'autre bout du terrain. Le Norvégien avait accompagné sa trajectoire des yeux avant de poser un oeil taquin sur la belle :

- Tu veux que...

Il désigna le panier sans poursuivre sa phrase car il se doutait bien que la jeune fille s'en chargerait. Et en effet, finalement, elle lui demanda :

« Ca te dérange si je te demande de m’aider ? »

Jøran la considéra un instant. Il prit un malin plaisir à laisser planer le suspens de sa réponse. Ah le vilain ! Toujours avec le sourire, il finit par lui répondre :

- Tu viens pour une petite remise en forme, c'est ça ? Tu as l'habitude de faire du basket ?

C'était toujours une bonne idée de poser la question. Peut-être qu'elle ne connaissait même pas les bases alors avant de décider quoi que ce soit, autant se renseigner. Le jeune homme récupéra ensuite la balle qu'il avait sur les genoux avant de relever ses prunelles sur la demoiselle.

- Tu tombes bien, fit-il, je commençais à m'ennuyer tout seul.

Il fit faire à la balle quelques rebonds sur le sol, la faisant même rebondir assez haut pour qu'elle passe de l'autre côté de son fauteuil. Il se stoppa finalement avant de faire avancer encore un peu son bolide vers la jeune fille.

- Au fait, je m'appelle Jøran, des Run Fast. Quel nom dois-je placarder sur ton beau minois ?

Loin de lui l'idée de la draguer, même si c'était vrai que la fille avait un visage des plus agréable à observer. Mais le jeune homme aimait flatter, détendre, faire connaissance à sa manière.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Petite rencontre pendant l'entraînement (Charlie) Ven 21 Oct - 21:22


Petite rencontre pendant l'entraînement

- Charlie Daniels — Joren Tveit -


Faire du sport c'est la vie. Je ne sais pas comment combler l'espace citation, mais comme personne ne la lit, autant écrire n'importe quoi. Le sport c'est la vie.

Les secondes semblaient se transformer en minutes alors que Charlie attendait une réponse de sa part. Allait-il refuser si charmante compagnie ? Elle n’osait y croire, rares étaient les garçons qui avaient su lui refuser une demande. Mais rapidement, la bouche du rouquin se délia pour enfin laisser échapper quelques mots qui la firent sourire. Voilà quelque chose qui lui plaisait bien, ses bras se décroisèrent et reposèrent le long de sa taille. « J’avais l’habitude de faire du basket, disons que j’ai été fâchée avec le sport pendant quelques temps. »

La fête était un passe-temps qui lui bouffait son emploi du temps et tout autre loisir était difficile à réaliser. Un rire franc franchit ses lèvres et elle se passa une main dans les cheveux, repensant à son élastique autour de son poignet. Rapidement, elle se fit une queue haute. « Je tombe toujours à pique ! » Son regard émeraude suivait la balle du regard, presque comme hypnotisé par ce jeu qui restait fluide malgré cette difficulté qu’était le fauteuil.

Charlie l’observa  avancer et lui tendit sagement sa main. Elle ne comptait pas lui faire du charme, loin d’elle l’idée de le mettre dans son lit. Elle n’était plus dans cet esprit-là ces derniers temps, et puis elle était plus attirée par la gente féminine, à savoir pourquoi. « Charlie. Enchantée joli petit roux. » Non, elle ne se moquait pas de sa couleur de cheveux, au contraire, elle avait toujours eu un petit faible pour cette population moquée et pourtant si…Qu’est-ce qu’elle racontait là encore ? « Ah je fais partie des Party Hard. »

Elle se pencha légèrement vers lui. « Oui certains d’entre nous font du sport » rit-elle avant de marcher un peu sur le terrain, mains dans les poches de son bas de sport. Elle avait hâte de pouvoir se défouler et chasser toutes les conneries de son esprit trop encombré.

Elle ne s'était jamais vraiment mélangée avec les autres fraternités de l'Université, pas qu'elle ne les aimait pas, mais il lui était difficile de s'échapper des membres de la sienne. Peut-être allait-elle commencer à faire des efforts pour mieux s'intégrer sur le campus, une chose qui lui ne lui ferait pas de mal. Respirer un peu, l'air c'était bon pour la santé après tout.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Petite rencontre pendant l'entraînement (Charlie) Ven 21 Oct - 22:19

Petite rencontre pendant l'entraînement


Charlie







Accepter ou refuser ? Pour Jøran, c'était déjà tout trouvé. Comment pouvait-il dire non à une belle demoiselle alors qu'en plus cela lui fera de la compagnie pour son entraînement ? Et par dessus le marché, il allait rendre service. La jeune fille était ravi de son choix. Elle se détendit.

« J’avais l’habitude de faire du basket, disons que j’ai été fâchée avec le sport pendant quelques temps. »

Le Norvégien hocha doucement la tête en l'écoutant. Il ne savait encore rien d'elle alors il n'allait faire aucune supposition, ce n'était pas son style. Néanmoins, s'il se référait à la fine silhouette de la demoiselle, il pouvait déjà se dire que le manque de sport ne lui faisait pas encore défaut. Mais au moins elle savait jouer au basket était ça c'était une bonne chose. Il n'aura pas besoin de tout reprendre à zéro et le principe sera simplement de lui dérouiller les muscles. Le jeune homme fit alors remarquer à l'étudiante qu'elle tombait bien puisque tout seul, ce n'était pas forcément drôle de faire de la balle. Un rire illumina le visage de la jeune fille qui répliqua en se faisant une queue de cheval :

« Je tombe toujours à pique ! »

Jøran sourit amusé. Il se présenta finalement et la jeune fille lui tendit la main. Autrement que de la lui serrer, l'étudiant lui fit un baise-main dans le seul but de la taquiner.

« Charlie. Enchantée joli petit roux. »

- "Petit" ? Dis donc ! rétorqua amicalement l'étudiant, faisant mine d'être vexé, si je tenais debout je serais largement plus grand que toi !

Le jeune homme pouffa de rire, nullement offensé bien sûr. Au contraire, il appréciait grandement ce premier contact avec elle.

- Ravi de te connaître Charlie, ajouta t-il alors.

« Ah je fais partie des Party Hard. » continua alors la jeune fille.

- Ah vraiment ? fit Jøran en haussant les sourcils, faussement surpris.

« Oui certains d’entre nous font du sport »

Une petit lueur de défi planait dans le regard du rouquin.

- Dans ce cas, j'ai hâte de voir de quoi tu es capable petite fêtarde !

La confrérie des Party Hard n'avait pas vraiment de secret pour le Run Fast. Avec déjà Chamya dans ses relations, le jeune homme savait de quoi il retournait quand on avait affaire à des gens de cette fraternité de cinglé. Oh ce n'était pas méchant de les penser ainsi. Des drogués et alcoolos toujours prêt à faire la fête jusqu'à ce que mort s'ensuive, il n'y avait que comme ça qu'un sportif tel que lui pouvait les voir, sans mauvaise pensée. Jøran aimait beaucoup Chamya et il sentait déjà que la dénommée Charlie allait lui faire apprécier d'avantage les demoiselles de la confrérie bleue. On ne s'ennuyait pas avec elles. Et pourtant, il se demandait bien ce que ce genre de personne pouvait valoir sur un terrain de sport.

- Commençons tout de suite ! lança alors le jeune rouquin en envoyant le ballon à Charlie.

Il fit ensuite rouler son fauteuil non loin du panier de basket auquel il tourna le dos pour faire face à la jeune fille.

- Vas-y, ajouta t-il, essaye donc de mettre un panier.

Il lui bloquait le passage de façon à ce qu'elle ai très peu de chance d'en marquer un à cette distance. Si elle voulait y parvenir, elle allait devoir franchir la barrière qu'il formait et le rouquin était prêt à lui reprendre la balle des mains.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Petite rencontre pendant l'entraînement (Charlie) Dim 6 Nov - 12:10


Petite rencontre pendant l'entraînement

- Charlie Daniels — Joren Tveit -


Faire du sport c'est la vie. Je ne sais pas comment combler l'espace citation, mais comme personne ne la lit, autant écrire n'importe quoi. Le sport c'est la vie.

Charlie n'était absolument pas déçue d'être tombée sur le rouquin. Il était de très bonne compagnie et semblait prêt à lui lancer des défis, chose qu'elle adorait en tant que grande joueuse. Certes il ne s'agissait plus d'embrasser un maximum de personnes ou de boire jusqu'à en oublier son prénom, mais bien de se défouler jusqu'à que les muscles cèdent sous elle. Lorsqu'elle était encore au lycée, elle passait ses journées sur les terrains de sport. Après tout, elle n'avait jamais eu la chance de se défouler sur son père, il lui avait fallu une solution pour évacuer la pression.

Monsieur se moquait d'elle, à présent, comme elle l'avait pu faire gentiment avec son fauteuil. Elle était bien heureuse qu'il l'ait pris à la rigolade d'ailleurs, elle n'était pas très forte pour s'excuser. Son regard émeraude ne le quitta pas une seule seconde alors qu'il traçait sa route vers le panier. Les choses sérieuses commençaient enfin. Charlie regrettait presque de ne pas s'être échauffée avant, meilleur moyen d'avoir une crampe que de débuter sans avoir échauffer ses muscles. Tant pis, elle prenait le risque.

Elle remercia ses réflexes qui lui permirent d'attraper le ballon sans mal et sourit. "Commençons." Elle prit une grande inspiration avant d'entamer des rebonds "C'est pas gagné." Puis elle s'élança, enfin. Ses pas n'avaient que très peu de terrain à parcourir, mais pour une fille qui n'avait pas fait de grands efforts physiques depuis certains temps, c'était une torture pour ses poumons. Les bruits de la balle contre le parquet saturaient la salle, mais elle continuait de courir.

A peine avait-elle atteint un certain stade que la balle lui échappa des mains pour être soigneusement au chaud dans celle du rouquin. Charlie pinça les lèvres et revint à sa place. "Allez on recommence, cette fois j'y arrive." Elle était déterminée, c'était déjà ça! Le ballon lui revint et elle tenta une approche plus discrète. La brunette fit quelque peu du surplace avant de verrouiller les genoux et de prendre son élan.

Le tir fut beau, la courbe légèrement maladroite. Hélas, les filets restèrent inertes et le ballon roula plus loin. "Ok. C'est plus dur que prévu." Ses poumons étaient sur le point de clamser.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Petite rencontre pendant l'entraînement (Charlie) Dim 6 Nov - 17:33

Petite rencontre pendant l'entraînement


Charlie







La jeune fille était prête. Jøran conservait sur son visage un large sourire qui prouvait sa confiance vis à vis du fait qu'il allait donner du fils à retordre à la demoiselle ! Oui, car il n'avait pas vraiment l'intention de la ménager. Puisqu'elle voulait se remettre dans le bain, autant commencer avec la barre haut, pour elle. Car au final, pour lui, c'était juste une formalité, un moyen de passer le temps. De plus, on ne voyait pas tous les jours une Party Hard sur un terrain de sport, moins encore en compagnie d'un sportif. Est-ce que ce genre de duo risquait d'être mal vu par leur confrérie respective ? Le Norvégien ne songeait même pas à cela. L'important, ici et maintenant, c'était de prendre du plaisir à faire une activité sportive. Le but n'était pas non plus de décourager la jeune fille mais bel et bien de la faire progresser. Bien qu'il était prêt à se vanter de son talent, le jeune homme était prêt à l'aider à reprendre la voie du basket ! C'est juste que s'il ne la taquinait pas un peu, ça ne serait pas drôle.

"C'est pas gagné." commenta Charlie en faisant rebondir la balle non loin de l'étudiant qui s'était posté devant le panier de basket.

Ce dernier étira un sourire amusé.

- Si tu commences avec ce genre de réflexion, tu n'iras pas loin ! s'exclama t-il.

La motivation. La volonté. Le désir de réussir. La vue de la victoire sur un podium. Un sportif digne de ce nom devait se concentrer sur le positif et non sur le négatif. Ne surtout pas s'imaginer perdant. Il fallait toujours croire en ces capacités et toujours viser plus haut. Charlie n'était cependant pas une sportive. Elle n'avait pas la même façon de penser. C'était à Jøran de le lui enseigner. L'étudiante commença alors à courir vers lui avec le ballon. Rien qu'à son souffle effréné et mal contrôler, le garçon se rendait bien compte qu'il faudra de la patience pour qu'elle atteigne un bon niveau. C'était limite si elle devait pas déjà apprendre à courir d'abord. L'étudiant ne lui donnait pas cinq minutes avant une crampe ou un point de côté. Le Norvégien n'eut aucun mal à évaluer son "adversaire". Dans sa tête, le ballon était déjà pour lui. D'une main, il poussa une roue de son fauteuil vers Charlie et de l'autre, il réceptionna la balle en plein rebond.

- Raté ! lança t-il.

Charlie en fut un peu frustrée. Mais elle retourna à sa place.

"Allez on recommence, cette fois j'y arrive."

- Ah, je préfère ça ! répondit Jøran en lui renvoyant la balle.

La jeune fille reprit. Elle ne chargea pas comme un buffle cette fois-ci. Elle semblait prendre une approche plus calculée. Le Norvégien en fut satisfait. Elle se concentrait déjà un peu plus sur ses mouvements plutôt que sur la balle. Le jeune homme avança vers elle dans le but de lui reprendre le ballon mais à ce moment là, la jeune fille décida de tenter sa chance au panier. Manque de chance, le ballon passa à côté.

"Ok. C'est plus dur que prévu."

- Tu ne t'y prends pas comme il faut,
fit le jeune homme en allant près d'elle, en plus, tu n'es même pas échauffer. Je pense qu'il faut commencer par le commencement. Tu es complètement rouillée !

Il pouffa de rire.

- Tu sais ce qu'on va faire ? On va se faire une petite course pour défaire les spaghettis qui te servent de jambes ! De là, jusqu'au mur là-bas !

Jøran se plaça alors à côté de la jeune fille. Il laissa s'écouler un petit temps de pause, le temps pour elle de reprendre son souffle de son dernier effort.

- Prête ? Partez ! lança t-il finalement.

Il poussa aussitôt sur les roues de son fauteuil le plus vite et le plus fort possible, son épaisses musculatures roulant sous l'épiderme de ses bras tandis qu'il prenait de plus en plus de vitesse.





Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Petite rencontre pendant l'entraînement (Charlie) Dim 6 Nov - 22:15


Petite rencontre pendant l'entraînement

- Charlie Daniels — Joren Tveit -


Faire du sport c'est la vie. Je ne sais pas comment combler l'espace citation, mais comme personne ne la lit, autant écrire n'importe quoi. Le sport c'est la vie.

Putain elle allait vomir, c'était à peine si l'air voulait bien entrer dans ses poumons. Depuis combien de temps n'avait-elle pas fait de sport? Elle pesta contre elle-même, préférant largement ses activités nocturnes entre les jambes de demoiselles plutôt que de courir de la sorte après un ballon. Non mais oh! Il fallait qu'elle se reprenne un peu plus sérieusement! Si elle continuait comme ça, elle allait finir par s'allonger sur un banc et ne plus bouger de la journée. Se rappeler de pourquoi elle était là, et voilà le train de nouveau en route.

Ah, il s'était rendu compte qu'elle ne s'était pas échauffée, il n'était pas si con que ça. Elle lui sourit brièvement, mais ça devait plus ressembler à une grimace qu'à autre chose. Tant pis, c'était l'attention qui comptait. elle étira doucement ses jambes en écoutant la consigne. Son regard voyagea du mur au sportif et elle termina par un hochement de tête. Ca lui convenait parfaitement. "Yup je confirme, je suis pire qu'une vieille." grogna-t-elle

Se tortillant dans tous les sens, elle fit craquer ses articulations avant de prendre de profondes inspirations. Elle commençait vraiment à se demander ce qu'elle foutait là. Etait-ce une stratégie de son cerveau pour la faire mourir plus tôt que prévu? Non, il ne fallait pas être aussi parano. Allez quoi, c'était pour la bonne cause. Garder la forme, la santé.

Elle attendit son signal avant de pousser sur ses jambes pour s'élancer. Son accélération fut difficile à trouver, mais elle put sentir sa vitesse augmenter et ses forces la quitter un peu trop rapidement. Ne restait plus qu'à prier pour que ses jambes ne cèdent pas sous elle sans prévenir.

Heureusement pour elle, rien de tel ne se passa et elle put freiner en douceur pour ne pas se prendre le mur dans les dents. Elle n'avait pas fait attention à son partenaire en fauteuil, mais elle était presque sûre qu'il était arrivé largement avant elle. Son souffle lui échappait et son cœur était prêt à faire un rodéo. "Bonjour le mur" murmura-t-elle avant de se tourner vers le rouquin.

"Bon je ne suis pas morte, c'est déjà une bonne nouvelle? Quelle est la prochaine torture? Encore du sprint, de la durée ou de la remise en forme?" Elle priait pour qu'il s'agisse de tout sauf de la remise en forme, ses muscles étaient partis en vacances depuis trop longtemps pour être efficacew?
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Petite rencontre pendant l'entraînement (Charlie) Dim 6 Nov - 23:01

Petite rencontre pendant l'entraînement


Charlie







La tête de la jeune fille manqua d'arracher un rire à Jøran. On ne pouvait être plus dégoûté du sport qu'elle ! Il n'en attendait pas moins d'une Party Hard néanmoins. C'était presque prévu. Elle asphyxiait comme si elle venait de courir un marathon. C'était aussi assez incroyable. Le Norvégien oubliait par moment qu'il y avait des gens comme ça qui n'avaient jamais touché au sport de leur vie. Et encore, pour elle, ce n'était pas vraiment un terrain inconnu. Comment avait-elle pu en arriver là si elle était plus sportive au départ ? C'était presque triste à constater.

"Yup je confirme, je suis pire qu'une vieille." répondit-elle à la remarque de l'étudiant.

La comparaison était pas mal trouvée. Sauf qu'une vieille, on ne pouvait généralement plus rien pour elle. Mais Charlie avait encore toutes ses chances de retrouver la forme. Elle semblait avoir déjà la motivation pour, sinon elle aurait déjà abandonné avant même de commencer. C'était un bon début non ?

La course commença. A nouveau, il n'était pas question pour le rouquin de faire dans la dentelle. Cela ne servirait à rien de se mettre au niveau de la novice. De ce fait, il se mit en pleine vitesse. On pourrait croire qu'il triche puisqu'il ne court pas, mais propulser un engin aussi lourd que son fauteuil avec son propre poids dedans relevait tout autant du miracle. Au final, ce qui comptait, c'était de faire courir la jeune fille. Le garçon la dépassa aisément et jetait de temps en temps des regards sur elle. Il arriva alors rapidement jusqu'au mur pour l'attendre. Elle finit par y arriver, à bout de souffle.

"Bon je ne suis pas morte, c'est déjà une bonne nouvelle? Quelle est la prochaine torture? Encore du sprint, de la durée ou de la remise en forme?" demanda alors la malheureuse victime.

- Et tu n'es pas prête de mourir, je te le garanti !
lança le jeune homme, de plus, je tiens à te réconcilier avec tes muscles par n'importe quel moyen ! Je ne pensais pas que j'aurais autant à faire avec toi mais je ne suis pas prêt de te lâcher.

Il étira un grand sourire à la demoiselle.

- Je veux que tu me fasses le tour du gymnase au galop, ou trot si tu le désire. Le point de départ est ici. Epreuve d'endurance.

Sur ce, le rouquin retourna vers le milieu de la salle pour y récupérer le ballon de basket qui y traînait puis se tourna à nouveau vers la jeune fille.

- Ah oui, et tu devras esquiver la balle que je t'enverrais sinon ce n'est pas drôle ! ajouta t-il aussitôt, une lueur espiègle dans le regard, c'est partit !

Alors que la jeune fille s'élança, le jeune homme, la balle sur les genoux, resta vers le centre du gymnase, faisant de temps en temps rouler son bolide pour garder une distance facile avec elle. Lorsqu'il jugea le bon moment, il agrippa la balle entre ses mains et l'envoya sur sa camarade, sans pousser trop fort non plus car le but n'était pas de lui faire mal !




Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Petite rencontre pendant l'entraînement (Charlie)

Revenir en haut Aller en bas
Petite rencontre pendant l'entraînement (Charlie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last Chance for Losers ™ :: Hall of records & Trash :: Archives & Corbeille :: Corbeille-