AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
1 clic toutes les 2h !

Partagez|

No panic !!! NIck <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: No panic !!! NIck <3 Dim 17 Juil - 20:03

Pas de panique,
j'ai le numéro du centre antipoison.
Nicholas & Stella

Un bruit de tissu déchiré, un regard complètement dévasté et un joli nom d'oiseau avait franchi mes lèvres. _ Non pas ma nouvelle robe !!! Les bras encombraient de paquets de supermarché, je n'avais plus qu'à tirer un peu plus pour dégager ma robe de la portière. La seule question a se poser était est-ce que je devais y aller franchement ou tout doucement. C'était pour moi une question existentiel sur le moment et puis j'avais pas envie de me retrouver en tenue d'Eve en pleine rue. _ Bon... J'avais fait une grimace avant de tirer d'un coup sec, j'avais bien évidemment fermé les yeux ce qui était complètement bête mais allait savoir pourquoi c'était un automatisme. Je ne sentais pas de courant d'air enfin pas plus qu'avant ce qui voulait certainement dire que j'avais pris la bonne décision. J'avais ouvert un œil et puis deux avant de constater qu'un morceau de tissu dépassait de la portière, au moins ce n'était pas toute la robe. J'avais pesté pour la forme contre la voiture avant de me diriger vers la maison. C'était pas si grave après tout, j'aurais juste à me changer avant que Nick ne soit rentré. Mais d'abord, j'avais posé les paquets sur le comptoir de la cuisine pour ranger les courses ou du moins sortir ce dont j'avais besoin  pour préparer le dîner. J'avais prévu de faire une surprise à mon mari et de lui préparer un " bon " dîner, un petit tête à tête qui serait le bienvenu.

J'étais penchée au dessus du comptoir alors que mon regard était complètement perdu sur la recette que j'essayais de déchiffrer. J'avais fait glissé mon doigt sur l'écran pour le faire remonter afin de vérifier le niveau de difficulté, ça devait être au moins une 5 étoiles sur 5... _ 1 étoile équivaut à débutant ? Non, il se moque de moi là !! J'avais attrapé mes cheveux pour les regrouper dans un chignon désordonné avant de me mordiller la lèvre inférieure. _ Allez courage, tu n'es pas plus bête qu'une autre et tu fais ça pour Nick. Y avait bien que pour lui que je ferais une telle chose, en général j'aimais resté dans mon cocon de confort et ne pas trop m'éloigner de mon chemin. Bref, j'avais enfilé un tablier et j'essayais de suivre au maximum la recette en zappant les phases que je ne comprenais après tout ça devenait beaucoup plus simple ainsi.

J'avais allumé la musique histoire de faire un bruit de fond, le plan de travail ressemblait à un joyeux bazar et des substances plutôt suspectes se trouvaient sur le sol. Moi ? j'étais plutôt satisfaite à vrai dire même si mon plat ne ressemblait en rien à la photo de la recette mais il fallait encore le cuire. Pendant ce temps là j'aurais le temps de me changer, j'allais tout de même pas rester avec ma robe à demi déchirée car Nick allait se demander ce que j'avais bien pu fabriquer encore. Non je n'étais pas maladroite mais par contre j'étais persuadée que cette voiture m'en voulait.

25 minutes plus tard, je me retrouvais dans la cuisine le regard scotché sur le four où se trouvait mon plat. Une grimace sur le visage, ça ne donnait absolument pas la même chose que sur la photo. Je dirais que c'était le plat de la photo qu'on avait traîné dans la boue, renversé puis remis dans le plat sans précaution. Limite ça ressemblait à ce que l'on pouvait vomir les lendemains de cuite. Pourtant, j'essayais de rester positif, c'était peut être pas top niveau visuel mais c'était peut être bon. J'avais passé mes mains sur ma robe avant de me dire qu'il faudrait surement que je range un peu cette cuisine avant que Nick... La porte d'entrée venait de s'ouvrir, j'avais jeté un œil à l'heure avant de me rendre compte que j'étais très légèrement en retard sur mon horaire. _ Bonsoir chéri. J'avais attrapé les verres et la bouteille que j'avais pensé à mettre au frigo avant de me diriger avec empressement vers Nick, sans ménager la bouteille de champagne. _ Surprise !!! J'avais levé la bouteille avant de faire une moue, ça ne s'annonçait pas du tout comme je l'avais imaginé mais j'allais me rattraper. Je l'avais laissé retirer sa veste avant de l'embrasser et de lui mettre la bouteille dans les mains, il était hors de question que j'essaie de la déboucher...
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice Adulée
avatar
Masculin Etats-Unis
» Âge : 38
» Célébrité : Daniel Gillies
» Métier/Job : Professeur à Monroe U.
» Grade : Professeur titulaire
» Relations :
StellaMa femme. Tu partages ma vie depuis bientôt 10 ans. Je ne saurais pas vivre sans toi.

AmelyaCette soirée, ces regards échangés, ces verres partagés et ces fous rires que tu as provoqué chez moi. Tu m'as touché d'une certaine manière, et je ne parviens plus à te chasser de mes pensés...

» Points d'assiduité : 584
» A Sacramento depuis : 24/07/2012
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Dim 17 Juil - 20:57




Stella & Nicholas


Qu'est ce que je pourrais bien faire sans toi ans ma vie...
La rentrée approchait. Plus que quelques jours avant que les étudiants n'envahissent définitivement le campus. Une nouvelle année se profilait. La précédente, ma première à Monroe, s'était écoulée à une telle allure que je ne l'avais pas vu passer… Certains étudiants que j'avais eu l'année dernière s'étaient montrés très surprenants et impliqués. Mais j'étais forcé de constater que ce n'était pas le cas de la grande majorité. Les trois quarts des étudiants que j'avais pu rencontré étaient tout simplement des branleurs qui ne se souciaient pas le moins du monde de leur avenir. Ils semblaient être là simplement parce que leurs parents ne leur avait pas laissé le choix et subissaient, autant que moi, leur présence en cours.

Ce jour-là, j'avais passé une bonne partie de l'après-midi dans la salle des profs, à préparer mes cours pour a rentrée et aussi, bien sûr, à discuter avec les quelques collègues consciencieux que j'avais pu croiser. La journée n'avais pas été franchement productive, mais elle était loin d'avoir été désagréable. C'est en sifflotant, une habitude que j'avais perdu pourtant après l'incident UCLA mais que j'avais retrouvé depuis peu, que je quittais la salle des profs. Pour rejoindre le parking où j'avais garé ma voiture, je traversais les couloirs de l'université. Le campus ici, à Monroe, n'était pas très grand. Pour le traverser, il ne fallait qu'une petite dizaine de minutes à pied. C'était clairement très différent de UCLA, dont le campus était réellement gigantesque.

Il ne me fallu qu'une dizaine de minute pour regagner la voiture. Instinctivement, j'avais pris mon téléphone et m'apprêtait à envoyer un message à Stella. C'était une routine que nous avions mis en place, bien que notre maison ne se trouvait pas bien loin de l'université ; tous les soirs, lorsque je quittais le campus, je lui envoyais un texto pour l'informer que j'étais en route. Et c'est exactement ce que je fis.
Stella  
Message
aujourd'hui 18:16

Je suis en route pour rentrer. A tout de suite.

Je n'attendais pas sa réponse avant de me mettre en route. J'avais pris l'habitude qu'elle ne me réponde qu'une fois sur deux ; lorsqu'elle était déjà à la maison, Stella laissait souvent son téléphone dans l'entrée et ne l'entendait pas sonner. C'était habituel et ça ne me dérangeait pas. Dix minutes plus tard, je garais ma Chevrolet à coté de la vieille Mustang de Stella. Je ne pouvais pas m'empêcher de sourire à chaque fois que je voyais ce vieux tacot que Stella adorait pourtant. L'occasion de changer de voiture s'était pourtant présentée pas mal de fois, depuis ces 8 ans passés ensemble, mais Stella y était vraiment trop attachée pour s'en débarrasser. Alors que je descendais de ma voiture pour me diriger vers l'entrée, mon regard s'attarda sur un bout de tissu qui semblait dépasser de la portière de sa voiture. Le tissu me semblait vaguement familier et j'étais presque sûr de l'avoir déjà vu quelque part. Circonspect, je me remis en route vers la maison.

- Bonsoir chéri, fit une voix délicate qui venait de la cuisine.

- Bonsoir toi, répondis-je en retirant ma veste et en déposant mes clefs et mon portable sur le meuble de l'entré, juste à côté de ceux de Stella.

- Surprise ! s'exclama-t-elle alors en s'élançant vers moi, deux coupes et une bouteilles de champagne à la main.

Je me sentis hésiter un instant. Est-ce que j'avais raté une date importante ? Anniversaire de mariage, non absolument pas. Anniversaire tout court ? Encore moins. Puis je me rassurais presque immédiatement : Stella n'avait pas besoin d'occasion spéciale pour organiser une surprise. C'était ce que j'aimais le plus chez elle, sa spontanéité. Elle s'approcha alors de moi et m'embrassa tendrement, avant de me mettre la bouteille de champagne dans les mains, m'adressant une petite moue que je connaissais bien.

- Whouah, c'est en quelle honneur tout ça ? demandais-je en débouchant le champagne avec délicatesse, sans faire exploser le bouchon.

Mon odorat m'alerta alors et je jetais un regard discret vers la cuisine ouverte. Il y régnait un joyeux capharnaüm qui me laissait supposer que Stella y avait passé du temps. Je lui adressais un regard amusé.

- Qu'est ce que tu nous a préparé de bon ? dis-je en versant du champagne dans nos deux coupes, avec un petit sourire.

Ma femme avait de très nombreuses qualités. Mais hélas, la cuisine n'en faisait pas partie. La seule recette qu'elle maitrisait à la perfection, était celle des cookies. Et je me doutais bien qu'hélas, ce soir, elle ne nous avait pas prévu que le dessert…

(c) sweet.lips

_________________

'cause in a sky full of stars
You know you make my world light up. When I was down, when I was hurt, you came to lift me up.

Viens donner ton avis sur le forum sur PRD & GoldHeart ! ♥️
&
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Lun 18 Juil - 7:55

Pas de panique,
j'ai le numéro du centre antipoison.
Nicholas & Stella

J'avais fait mon maximum pour arriver à faire de cette soirée une réussite mais j'avais de sérieux doute enfin Nicholas était rentré alors c'était plus le moment de douter mais bien de profiter. Je lui avais collé la bouteille dans les mains avec une petit moue, il savait très bien que si je le faisais il y en aurait bien plus sur le sol que dans les verres. J'avais jeté un œil à sa technique avant de faire un sourire en coin. _ Y a pas de raison particulière, j'avais juste envie de te faire plaisir et qu'on se retrouve en tête à tête. J'avais bien remarqué son coup d’œil en direction de la cuisine, du coup j'avais fait de même. Une grimace était furtivement passé sur mon visage en voyant le désastre mais bon il serait toujours temps de ranger un peu plus tard avant d'aller se coucher. J'avais reposé mon regard sur mon homme qui versait le champagne dans les coupes. _ J'ai préparé un soufflé, après à savoir si c'est bon ça reste à voir. J'avais fait une moue désolée par avance mais de toute façon Nicholas savait que j'étais une vraie nullité en cuisine et j'espérais juste qu'il ne finisse pas par me quitter à cause de cela. _ Au moins on aura toujours les fraises pour le dessert. J'avais attrapé le verre que me tendait mon mari avant de trinquer avec lui et de tremper doucement mes lèvres dans le liquide. J'avais attendu qu'il pose la bouteille avant d'attraper sa main et de l'emmener avec moi jusqu'au canapé. Une fois assis, je m'étais blottit dans ses bras alors que laissait un léger soupir d'aise franchir mes lèvres. _ Je me demande comment certaines personnes peuvent faire pour aimer cuisiner toute la journée. Une moue de réflexion sur le visage, j'avais relevé mon regard sur mon mari avant de plisser les yeux. _ Non non, tu n'as pas le droit de te moquer, sinon tu sais très bien que ma vengeance sera terrible. Jouant avec les doigts de sa main libre, je profitais juste du moment. _ Tu as fini plus tôt non ? J'avais froncé les sourcils avant de me mordiller légèrement la lèvre. _ Tu m'as envoyé un sms pour me prévenir et encore une fois je ne l'ai pas entendu c'est bien ça ? Ni une ni deux, j'avais posé mon verre sur la table basse avant d'aller voir où pouvait bien se trouver mon portable. Pour une fois, il se trouvait bien sur le meuble de l'entrée, j'étais carrément en progrès. _ Oh je suis désolé chéri. Bon y avait pas mort d'homme mais bon il allait finir par se demander pourquoi il se fatiguait à m’envoyer des message pour me prévenir si je n'étais pas fichue de les voir en temps et en heure. J'avais repris place auprès de mon homme alors que je lui volais un nouveau baiser au passage. _ ça a été ta journée ? J'avais fait une moue en regardant ma robe, elle était belle mais ce n'était pas ce que j'avais eu en tête en préparant cette soirée. Cependant, j'allais pas garder celle qui était déchirée car c'était limite si elle ne me faisait pas passer à présent pour la cendrillon de Riverfront. Déjà que ma voiture ne passait pas inaperçu j'allais pas en plus de ça en rajouter et puis je ne voulais pas que Nicholas ait honte de sa femme.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice Adulée
avatar
Masculin Etats-Unis
» Âge : 38
» Célébrité : Daniel Gillies
» Métier/Job : Professeur à Monroe U.
» Grade : Professeur titulaire
» Relations :
StellaMa femme. Tu partages ma vie depuis bientôt 10 ans. Je ne saurais pas vivre sans toi.

AmelyaCette soirée, ces regards échangés, ces verres partagés et ces fous rires que tu as provoqué chez moi. Tu m'as touché d'une certaine manière, et je ne parviens plus à te chasser de mes pensés...

» Points d'assiduité : 584
» A Sacramento depuis : 24/07/2012
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Lun 18 Juil - 15:27




Stella & Nicholas


Qu'est ce que je pourrais bien faire sans toi ans ma vie...
Confortablement installé dans le canapé du salon, Stella s'était blottie contre moi. Après une journée de boulot, il n'y avait aucun moment que j'appréciais d'avantage que ceux-là, où nous étions ensemble.

- J'ai préparé un soufflé, après à savoir si c'est bon ça reste à voir.

J'essayais tant bien que mal de ne pas rire. Un soufflé ? Voilà un plat bien ambitieux… Sans être particulièrement négatif, je pouvais déjà parier qu'il y aurait des ratés… Mais je me contentais de sourire et de déposer un baiser sur son front.

- Au moins on aura toujours les fraises pour le dessert, ajoutât-elle en ayant surement compris ma cainte.

- Ne t'inquiète pas, tu t'es donnée du mal ; je suis sûr que ça sera parfait, mentis-je.

Effectivement, heureusement qu'il y aurait les fraises au dessert et que je n'avais pas particulièrement faim. Si je parvenais à garder la ligne et à rester aussi en forme, il fallait bien l'avouer, c'était grâce à Stella ; sa cuisine peu gouteuse m'aidait à ne pas me jeter sur la nourriture, alors que j'étais plutôt gourmet et gourmand. D'ailleurs, la plupart du temps, c'était moi qui était en charge de la cuisine, c'était plus sûr…

- Je me demande comment certaines personnes peuvent faire pour aimer cuisiner toute la journée.

Je ne pu m'empêcher de rire.

- Non non, tu n'as pas le droit de te moquer, sinon tu sais très bien que ma vengeance sera terrible.

- Loin de moi cette idée, fis-je en riant de plus belle tandis que sa main fusionnait avec la mienne dans l'entrelacement de nos doigts.

Mon regard était posé sur elle tandis que je buvais ma coupe de champagne. Pour ça, elle avait un réel don ; Stella faisait toujours d'excellents choix de vins et de champagnes, souvent surprenant, misant sur des crus méconnus qui se révélaient pourtant délicieux.

- Tu as fini plus tôt non ? demanda-t-elle, avant de marquer une courte pause en se mordillant la lèvre. Tu m'as envoyé un sms pour me prévenir et encore une fois je ne l'ai pas entendu c'est bien ça ?

- Comme d'habitude, fis-je en souriant alors que je déposais un nouveau baiser sur son front, in extremis avant qu'elle ne se lève pour vérifier son portable.

- Oh je suis désolé chéri, fit-elle en vérifiant son téléphone posé dans l'entrée, avant de revenir s'installer près de moi. Ca a été ta journée ?

- Oh, tu sais, une journée classique de prérentrée, répondis-je en buvant une nouvelle gorgée de champagne. Pas d'élèves mais beaucoup de paperasses. Mais et toi alors, raconte-moi la tienne.

Étant psychologue, Stella avait toujours de bonnes anecdotes à raconter. Il faut dire qu'elle en voyait passer des gens avec des problèmes… Certains étaient assez graves, et d'autre beaucoup plus léger. Liée par le serment d'Hypocrate, elle veillait bien à ne jamais citer le nom de ses patients mais même sans connaitre leur identité, ces petites anecdotes me faisaient souvent beaucoup rire.

- Tu as vu des patients aujourd'hui ?

A ces mots, j'avais posé ma coupe de champagne à moitié vide sur la table basse du salon et j'avais resserré mon emprise autours de ma femme, tout en caressant ses épaules et sa nuque d'une main légère.


(c) sweet.lips

_________________

'cause in a sky full of stars
You know you make my world light up. When I was down, when I was hurt, you came to lift me up.

Viens donner ton avis sur le forum sur PRD & GoldHeart ! ♥️
&
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Mar 19 Juil - 19:22

Pas de panique,
j'ai le numéro du centre antipoison.
Nicholas & Stella

Y avait rien de mieux que de se retrouver là blottit dans les bras de mon mari. Un léger sourire sur mes lèvres, je l'écoutais tout en posant mon regard sur nos doigts entrelacés. C'est dans ces moment-là que je savais que j'avais pris la bonne décision, le jour où je l'avais attendu dans ce couloir un café à la main. J'avais fait un sourire tendre en l'entendant essayer de me rassurer, il était bien trop gentil avec moi mais en même temps j'allais pas m'en plaindre. Mon mari était la patience même quand il s'agissait de moi et je me demandais toujours si je le méritais réellement. Je m'étais penchée légèrement pour pouvoir poser mon regard sur son visage alors qu'il semblait se moquer de moi ouvertement le goujat. J'avais plissé les yeux et avais fait une moue boudeuse plus pour la forme qu'autre chose car j'aimais plus que tout l'entendre rire même si c'était de moi. Je n'étais pas susceptible et puis je savais bien que Nick ne faisait pas ça dans une intention de méchanceté. _ Tu te vas te gêner mais ce n'est pas grave ça se paiera Monsieur Cavanaugh. Un petit sourire amusé sur les lèvres, je m'étais relevé d'un bond après avoir tout de même eu un baiser sur le front, pour aller vérifier mon téléphone. J'avais repris place dans les bras de Nicholas vérifiant mes messages au passage alors que je lui demandais comment avait été sa journée. _ Oui et la paperasse c'est pas ce que tu préfères n'est-ce pas ? J'avais fait de nouveau un petit sourire amusé avant de déposer un baiser dans son cou. la coupe de champagne de nouveau dans la main, j'avais levé quelque peu les épaules. _ Journée plutôt tranquille, j'ai même pu prendre mon après-midi. Enfin, j'ai eu des patients ce matin. Je dois t'avouer que j'ai récupéré un dossier dont je me serais bien passée mais j'imagine que je n'avais pas vraiment le choix. J'avais amené la coupe de champagne à mes lèvres avant de la reposer sur la table basse et de poser ma main sur la cuisse de mon mari. _ Enfin j'imagine que je ne peux pas me faire une idée définitive dès la première séance. Mon regard s'était reposé sur Nicholas alors que je levais de nouveau les épaules avec nonchalance. Un frisson avait parcouru mon corps surement dû au contact des caresses de Nick sur ma nuque. Je laissais ma main glisser doucement sur sa cuisse avant de froncer quelque peu les sourcils. J'avais l'impression que ça sentait bizarre d'un coup. J'avais relevé la tête avant de me dire que j'allais surement finir par empoisonner mon mari et finir veuve sans le vouloir. Une seule question avait fini par s'imposer à moi, est-ce que j'avais oui ou non éteint le maudit four... J'avais lâché un "merde" involontaire avant de me diriger vers la cuisine qui avait commencé à être enfumé. On se demandait bien à quoi pouvait bien servir les détecteurs... Ah ben voilà, maintenant en plus de la fumée, je ne m'entendais même plus penser. J'avais ouvert le four et attrapé un chiffon pour pouvoir sortir le plat tout en me maudissant. j'étais presque sur le point de pleurer de dépit mais pour le moment il fallait que je limite la catastrophe. J'avais poussé un léger cri étouffé alors que je me brûlais légèrement au passage. Après avoir posé le plat, j'avais levé le regard sur le détecteur alors que Nicholas avait surement été attiré par le bruit ou la fumée au choix. _ Comment on éteint ça ? J'avais ouvert les deux portes fenêtres pour faire sortir la fumée avant de me retourner vers Nicholas. _ Je suis une vraie catastrophe Nick... Un soupir avait franchi mes lèvres alors que je baissais mon regard sur ma main avec une légère grimace. J'avais absolument tout gagné mais bon c'était peut être toujours mangeable. L'espoir fait vivre à ce qu'on dit...


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice Adulée
avatar
Masculin Etats-Unis
» Âge : 38
» Célébrité : Daniel Gillies
» Métier/Job : Professeur à Monroe U.
» Grade : Professeur titulaire
» Relations :
StellaMa femme. Tu partages ma vie depuis bientôt 10 ans. Je ne saurais pas vivre sans toi.

AmelyaCette soirée, ces regards échangés, ces verres partagés et ces fous rires que tu as provoqué chez moi. Tu m'as touché d'une certaine manière, et je ne parviens plus à te chasser de mes pensés...

» Points d'assiduité : 584
» A Sacramento depuis : 24/07/2012
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Mar 9 Aoû - 14:57




Stella & Nicholas

Qu'est ce que je pourrais bien faire sans toi dans ma vie...

- Tu te vas pas te gêner mais ce n'est pas grave ça se paiera Monsieur Cavanaugh.

Je déposais un baiser sur son front avant qu'elle ne se relève, s'échappant de mes bras. Après avoir inspecté son téléphone, elle revint se blottir contre moi.

- Oui et la paperasse c'est pas ce que tu préfères n'est-ce pas ? fit-elle en souriant.

- Tu me connais si bien, fis-je en riant avant de déposer un baiser sur l'une de ses épaules.

C'était sarcastique bien sur : la paperasse, c'était l'une des choses que je détestais le plus dans mon métier. Même les corrections de copies m'étaient plus agréables, c'est dire combien j'aimais ça ! Et Stella le savait très bien. Mais elle adorait me taquiner.

- Journée plutôt tranquille, fit-elle dans un haussement d'épaule. J'ai même pu prendre mon après-midi. Enfin, j'ai eu des patients ce matin. Je dois t'avouer que j'ai récupéré un dossier dont je me serais bien passée mais j'imagine que je n'avais pas vraiment le choix. Enfin j'imagine que je ne peux pas me faire une idée définitive dès la première séance.

- Un cas difficile j'imagine ? demandais-je. J'espère qu'il ou elle ne t'en fera pas trop baver.

J'admirais Stella. Elle avait un métier difficile et j'en avais conscience. Pour beaucoup, être psy, c'est s'assoir dans un fauteuil toute la journée et écouter (ou faire semblant en tout cas) ses patients en faisant mine de griffonner des choses sur un calepin. Mais la vérité était toute autre. Stella était une jeune femme brillante et totalement impliquée dans son métier : lorsqu'elle recevait un patient, elle faisait de son mieux pour l'aider. Elle n'attendait pas mollement que le temps passe afin de pouvoir encaisser son chèque. C'était une psychologue investie et très douée.

Ma main continuait de se balader sur sa nuque et je sentis des frissons naitre sous mes doigts. Sa main avait commencé à remonter doucement le long de ma cuisse et je sentais en moi grandir un désir intense. L'espace d'un instant, nos regards se croisèrent. Mais le regard de Stella m'indiquait que la suite n'allait pas se passer comme je l'aurais souhaité. Elle fronça les sourcils et lâcha un jurons avant de bondir du canapé et de se ruer vers la cuisine. Effectivement, il s'en dégageait une odeur acre de brulé. La fumée avait également commencé à envahir la pièce, déclenchant au passage (mais bien tardivement) le détecteur de fumée.

Le désir était retombé aussi vite qu'il était monté et je me dépêchais d'ouvrir la fenêtre du salon, afin de créer un courant d'air et de désenfumer la pièce. Stella fit de même dans la cuisine et lorsque je la rejoins, elle avait sorti l'objet du délit du four. A l'évidence, elle s'était brulée pendant l'opération, car je l'entendis crier doucement. Elle regarda le détecteur fixé au plafond, impuissante.

- Comment on éteint ça ? fit-elle, la mine défaite.

Je me dirigeais vers le panneau de contrôle de la cuisine. Nous avions la chance d'occuper une maison flambant neuve, tellement moderne que tout (ou presque) était pilotable à partir de nos Smartphones ou dudit panneau de contrôle. Après une manipulation rapide de l'instrument, le bruit assourdissant s'était enfin arrêté. Je me retournais alors vers Stella.

- Je suis une vraie catastrophe Nick, fit-elle en soupirant.

Instinctivement, je la pris dans mes bras pour la réconforter. J'étais sincèrement désolée que la soirée tourne aussi mal. Elle qui s'était donné tant de mal pour que tout soit parfait…

- Mais non mon cœur, ce n'est pas grave, ne t'en fais pas, dis-je en la serrant contre moi. Tu t'es fait mal ?

Tout en la gardant le plus proche de moi, je pris doucement sa main. La paume était rougie et laissait très clairement voir la trace du plat qu'elle avait sorti du four. Par chance, nous étions habitués tous les deux à ce genre de petites catastrophes et une trousse de premier secours se trouvait en permanence dans l'un des tiroirs de la cuisine. Sans quitter ma femme des yeux, je me saisis de la petite trousse afin d'y prendre le tube de Biafine.

- Ne t'en fais pas, on a toujours les fraises, fis-je en souriant doucement, alors que je lui appliquais un peu de pommade sur l’endroit brulé.

La brûlure était heureusement superficielle, bien que surement assez douloureuse. Je terminais le bandage de la blessure avant de relever le regard vers ma femme. Ses yeux bleus s’étaient ternis. Ils étaient comme éteints. Elle semblait réellement désolée de la situation. Je pris alors son visage entre mes mains avec douceur.

- Je t’aime, tu le sais ça ? fis-je en approchant mon visage du sien jusqu’à ce que nos lèvres se frôlent.

(c) sweet.lips

_________________

'cause in a sky full of stars
You know you make my world light up. When I was down, when I was hurt, you came to lift me up.

Viens donner ton avis sur le forum sur PRD & GoldHeart ! ♥️
&
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Lun 22 Aoû - 22:37

Pas de panique,
j'ai le numéro du centre antipoison.
Nicholas & Stella

Stella venait de fiche en l'air la soirée qu'elle avait prévu avec son mari. Elle aurait surement dû rester sur sa première idée et faire livrer le repas. Au moins, elle s'avait réchauffer des plats mais par contre les cuisiner du début à la fin c'était une autre histoire. Elle avait ouverte la porte fenêtre pour essayer de faire partir la fumée alors qu'elle reposait son regard sur Nick pour lui demander comment on pouvait arrêter le boucan strident que faisait le détecteur de fumée. La jeune femme avait laissé un soupir franchir ses lèvres alors qu'une petite moue dépitée s'y était installée. Stella avait laissé son mari la prendre dans ses bras alors qu'elle venait de faire une simple constatation, c'était une véritable miss catastrophe quand elle s'y mettait. Bref, elle avait jeté un œil à sa main quand Nick lui avait demandé si elle s'était fait mal. _ Je me suis brûlée en sortant le plat mais ce n'est rien. Cependant, elle avait à peine terminé sa phrase que son mari sortait déjà la trousse de secours. _ Oui heureusement que je ne me suis pas essayée à la pâtisserie. Stella avait fait une moue avant d'esquisser un léger sourire tout de même alors que Nick s'occupait de bander sa main. Une fois fait, elle avait regardé le désastre de son plat avant que Nick ne se poste devant elle et ne tente une diversion qui fonctionnait assez bien pour être honnête. Stella avait ses mains sur les hanches de son mari avant de prolonger son baiser. Voilà qui lui remontait grandement le moral. La jeune psychologue s'était très légèrement éloignée du visage de son homme alors qu'elle avait une moue malicieuse sur les lèvres à présent. _ Très bonne diversion Nicholas, je vois que tu deviens un expert dans le domaine. Stella s'était collée un peu plus à son mari alors qu'elle prenait de nouveau possession de ses lèvres dans un tendre baiser. _ Mais je suis sûr et certaine que Mr mon mari peut faire bien mieux que ça. La jeune femme avait passé ses mains sous le tee shirt de son mari alors qu'elle remontait lentement ses mains. Un petit sourire sur les lèvres, y avait pas de doute sur ses intentions. En même temps, il fallait bien qu'elle trouve un moyen de se racheter et heureusement pour elle, elle ne manquait pas d'imagination en général. _ Si on passait tout de suite au dessert... les fraises peuvent bien attendre. Une des mains de Stella glissait à présent dans les cheveux de son mari alors que son regard se perdait dans celui de son homme. _ Tu sais, je me demande encore pourquoi tu m'as choisi moi car soyons honnête tu devais déjà les faire toutes craquer à l'époque. Stella avait fait une moue alors qu'elle, elle savait pourquoi elle l'avait choisi lui. Bon elle devait être honnête, il avait un charme fou et il la faisait toujours aussi craquer qu'au premier jour. Il était intelligent, drôle, attentionné et il avait ce sourire parfaitement irrésistible qui faisait fondre Stella et comprendre qu'elle ne serait jamais aussi bien ailleurs que dans les bras de son mari. _ Je t'aime Nick. Elle avait fait un sourire en coin avant de sauter dans les bras de son mari et de laisser un léger rire franchir ses lèvres. _ Monsieur exige peut être des preuves ? Elle avait resserré ses jambes autour des hanches de son mari alors qu'elle croisait ses mains sur sa nuque. Stella avait bien envie de ressentir à nouveau ce frisson qu'il lui avait donné la chaire de poule quelques minutes plus tôt dans le salon.



Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice Adulée
avatar
Masculin Etats-Unis
» Âge : 38
» Célébrité : Daniel Gillies
» Métier/Job : Professeur à Monroe U.
» Grade : Professeur titulaire
» Relations :
StellaMa femme. Tu partages ma vie depuis bientôt 10 ans. Je ne saurais pas vivre sans toi.

AmelyaCette soirée, ces regards échangés, ces verres partagés et ces fous rires que tu as provoqué chez moi. Tu m'as touché d'une certaine manière, et je ne parviens plus à te chasser de mes pensés...

» Points d'assiduité : 584
» A Sacramento depuis : 24/07/2012
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Dim 2 Oct - 14:03





Stella & Nicholas

Qu'est ce que je pourrais bien faire sans toi dans ma vie...

- Très bonne diversion Nicholas, je vois que tu deviens un expert dans le domaine, fit-elle alors que nos lèvre se séparaient à peine.

Nos deux corps s’étaient rapprochés l’un de l’autre, et je sentais son bassin frôler le mien. Nos lèvres se rencontrèrent de nouveau, pour un baiser plus intense cette fois. Mes mains glissèrent dans son cou, parcourant chaque millimètre de sa peau avec une douceur inouïe, faisant naitre des frissons qui suivaient chacun de mes mouvements.

- Mais je suis sûr et certaine que M. mon mari peut faire bien mieux que ça.

Mon rythme cardiaque s’était considérablement accéléré et déjà, je sentais monter en mo un désir ardent qui ne demandaient qu’à ce qu’on le laisse s’exprimer librement. Les multiples années de mariage n’avaient rien atténué du désir que j’éprouvais pour ma femme. Stella était toujours aussi belle qu’au premier jour où j’avais posé les yeux sur elle. Rien n’avait changé.

Elle passa une main délicate sous ma chemise, tandis que le contact léger de ses ongles me fit frissonner. Son regard était plongé dans le mien, un air de défi y luisait. Je me mordais la lèvre afin de me contrôler, pour ne pas lui sauter dessus et lui faire l’amour sur le sol, sans plus attendre. Mais attendre, c’est justement ce qui nous permettait de maintenir ce désir intact. Se jeter l’un sur l’autre comme des animaux, ce n’était pas non plus dans notre nature. Stella et moi aimions les jeux qu’il pouvait y avoir avant. L’une de mes main glissa quant à elle vers ses hanches, la rapprochant encore un peu plus de moi, tandis que l’autre se décida à l’aider à me débarrasser de ma chemise.

- Si on passait tout de suite au dessert... les fraises peuvent bien attendre, fit-elle d’une voix suave.

- Je suis totalement d’accord, répondis-je alors qu’elle me transperçait une nouvelle fois de son regard bleu azur.

J’allais approcher mes lèvres des siennes, lorsque son regard s’assombrit brusquement.

- Tu sais, je me demande encore pourquoi tu m'as choisi moi car soyons honnête tu devais déjà les faire toutes craquer à l'époque.

Elle avait baissé le regard et instinctivement. Une main délicat sous son menton, je l’obligeais à me regarder.

- Je me fiche des autres. Elles ne sont pas toi. Tu es unique, et par-dessus tout, tu es à moi.

- Je t’aime Nick, fit-elle alors que nos lèvres se mêlèrent de nouveau.

D’un mouvement habile, elle sauta dans mes bras, passant ses jambes autours de ma taille. Mes mains virent la réceptionner délicatement, avant de glisser vers ses fesses rebondies. Nos baisers avaient gagné en intensité. Je sentais ses jambes se resserrer autours de mes jambes, et bientôt, je n’eut plus besoin de la soutenir. Ses mains virent caresser ma nuque et une nouvelle fois, le contact de ses ongles à cet endroit précis fit remonter des frissons le long de ma colonne vertébrale.

- Monsieur exige peut être des preuves ?

- Je ne demande qu’à voir, fis-je avec un sourire de défi.

Mes mains remontèrent le long de sa colonne vertébrale, jusqu’à atteindre la fermeture éclaire de sa robe, que je fis descendre alors que mes lèvres vinrent de nouveau chercher les siennes. Mes pas s’étaient dirigés vers notre chambre et lorsque nous en franchirent le pas, sa robe et ma chemise nous avaient déjà quitté. Je vins m’assoir sur le rebord de notre lit, Stella désormais installée sur mes genoux. Mes mains continuaient de parcourir son corps, caressant tantôt son dos, redescendant vers ses fesses. Je découvrais une nouvelle fois chacune des parties de son corps que j’aimais tant.

Soudain, alors que mes mains continuaient de parcourir son corps et que nos lèvres se rencontrèrent une nouvelle fois, une image vint heurter mon esprit. L’espace d’une seconde, ce n’était pas Stella qui était au dessus de moi… Le visage d’Amelya, mon étudiante de 3ème année, avec qui j’avais multiplié les rencontres s’était imposé à moi. Malgré moi, j’eu un léger mouvement de recul, tandis que mon corps manifestait de nouveaux signes d’excitation. Je tentais de chasser cette image de ma tête, alors que d’un mouvement prompt je retournais Stella sur le lit, me retrouvant désormais au dessus d’elle. Pendant quelques secondes, je contemplais son visage, comme pour en imprimer une image durable dans mon esprit et chasser celle d’Amélya.

Mes lèvres vinrent alors s’écraser dans son cou, tandis que mes mains descendaient le long de sa poitrine, puis vers ses hanches et enfin entre ses cuisses. Ma bouche continuait sa courses le long de sa poitrine que je débarrassais son soutien-gorge. Elle frissonnait à chacun de mes baisers et la sentir aussi réceptive m’aida à chasser définitivement Amelya.

- Tout va bien, Mme Cavanaugh ? fis-je tout en continuant de dépose des baisers sur son corps, qui continuaient de faire naitre de nouveaux frissons sur sa peau claire. Vous frissonnez, ça n’a pas l’air d’aller, plaisantais-je tout en mettant en action l’un de mes mains qui avait glissé vers l’intérieur de ses cuisses.


(c) sweet.lips

_________________

'cause in a sky full of stars
You know you make my world light up. When I was down, when I was hurt, you came to lift me up.

Viens donner ton avis sur le forum sur PRD & GoldHeart ! ♥️
&
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Lun 10 Oct - 15:40

Pas de panique,
j'ai le numéro du centre antipoison.
Nicholas & Stella

Un sourire s'était dessiné sur mes lèvres alors que la main de mon mari se posait délicatement sur mon menton pour me faire relever la tête. Il avait réussi à chasser mes doutes en un battement de cils. Je me demandais si ça serait toujours aussi facile entre nous en tout cas je me prenais à l'espérer. Nos lèvres se scellaient à nouveau alors qu'il laissait glisser la fermeture éclair de ma robe dans l'idée de me débarrasser d'un morceau de tissu qui devait un peu trop gênant. En rien de temps, je me retrouvais toujours dans ses bras mais celle fois-ci installé sur ses genoux dans notre chambre à coucher. Y avait pas besoin de chercher bien loin pour comprendre ce qu'on avait en tête. Je faisais glissé mes mains sur le torse musclé de mon mari alors que je me plaisais à redécouvrir son corps. D'accord, j'avais beaucoup de chance car Nicholas était incroyablement bien foutu. Oui, je n'étais pas objective après tout c'était mon mari mais je voyais l'effet qu'il faisait sur les femmes lorsqu'elles le croisaient dans la rue. J'avais cependant froncé légèrement les sourcils en remarquant un mouvement de recul de la part de mon mari. Je voulais lui demander ce qui se passait cependant il m'en avait pas laissé le temps. Un léger hoquet de surprise avait franchi mes lèvres quand Nick avait décidé de prendre les choses en main en m'allongeant sur le lit. Je m'étais accroché à ses épaules avant de rire légèrement. Je me mordillais la lèvre alors que mon regard se reposait dans le sien et ma main allait se perdre dans ses cheveux.

Un frisson descendait le long de ma colonne vertébrale, suivant les caresse efficaces de Nicholas. J'avais penché légèrement ma tête en arrière alors que mon souffle s'était considérablement accélérée. Reposant mon regard fiévreux dans celui de Nick, je lui avais fait un sourire en coin avant de presser mes lèvres contre les siennes en entendant sa question. C'était une réponse plutôt explicite non ? Ma main avait accroché la nuque de Nicholas avant qu'un gémissement ne franchisse malgré moi mes lèvres. _ T'arrêtes pas mon amour. C'était une supplique, mais en même temps c'était tellement bon que je ne voulais pas qu'il s'arrête. J'étais venu à la rencontre de ses lèvres une nouvelle fois avant de finalement lui mordre la lèvre inférieure. J'avais laissé ma tête retomber sur le lit avec un petit sourire espiègle. J'avais laissé mes mains glisser sur le torse de mon mari avant de finalement le pousser et par un habile mouvement de hanches me retrouver au dessus de lui. _ Si on inversait les rôles ? J'avais passé une main dans mes cheveux pour les rabattre en arrière avant de me baisser pour déposer mes lèvres sur son cou, ses épaules, son torse... Le tout dans une lenteur calculée, j'avais posé mes mains sur ses poignets pour essayer de l'empêcher de me toucher, je voulais qu'il se concentre sur les sensations éprouvées en laissant mes lèvres, ma langue et même mes dents venir goûter, mordiller et titiller la moindre parcelle de peau qui passait à ma portée. Descendant toujours plus bas, j'avais été obligé de le lâcher pour défaire son pantalon, bien évidemment j'avais eu besoin d'un peu d'aide pour me défaire de la barrière de vêtement qui m'empêchait d'atteindre mon objectif.

_ À moi de jouer maintenant... J'avais volontairement passé ma langue sur mes lèvres de façon subjective. Je comptais bien lui rendre la monnaie de sa pièce en sentant son désir pour moi gonfler entre mes lèvres. J'avais fait une moue amusée alors que je me redressais de nouveau en me rendant compte que Nick était cuit à point. J'étais remonté vers lui passant de nouveau un jambe de chaque côté de ses hanches. _ En fait, je crois que j'ai une petite faim si on allait les manger ces fraises ? Quoi ? Oui je me jouais de mon mari mais le connaissant il serait capable de dire oui juste pour m'embêter. Du coup, j'avais pris appuis sur son torse avant de me soulever légèrement et de m'asseoir à nouveau en poussant un léger gémissement. _ Ou peut être pas... J'avais laissé glissé ses quelques mots hors de mes lèvres avant de bouger lentement le bassin et de pencher la tête en arrière.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice Adulée
avatar
Masculin Etats-Unis
» Âge : 38
» Célébrité : Daniel Gillies
» Métier/Job : Professeur à Monroe U.
» Grade : Professeur titulaire
» Relations :
StellaMa femme. Tu partages ma vie depuis bientôt 10 ans. Je ne saurais pas vivre sans toi.

AmelyaCette soirée, ces regards échangés, ces verres partagés et ces fous rires que tu as provoqué chez moi. Tu m'as touché d'une certaine manière, et je ne parviens plus à te chasser de mes pensés...

» Points d'assiduité : 584
» A Sacramento depuis : 24/07/2012
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Lun 10 Oct - 21:39





Stella & Nicholas

Qu'est ce que je pourrais bien faire sans toi dans ma vie...


- Si on inversait les rôles ?

Stella au dessus de moi avait entamé des mouvements de va et vient et, allongé sur le lit, je laissais aller un râle profond tout en la regardant se déhancher doucement sur mon. Les gémissements qu’elles poussaient ne faisaient qu’attiser mon ardeur.

- En fait, je crois que j'ai une petite faim si on allait les manger ces fraises ? fit-elle malicieusement.

Il me fallu quelques secondes pour que mon cerveau engourdi par le plaisir et le désir ne comprenne qu’elle était une nouvelle fois en train de me taquiner. D’un mouvement habile, je l’attirais contre moi et soulevait mon bassin, entrant en elle plus profondément, tout en lui mordant la lèvre doucement.

- C’est toi que je vais manger, glissais-je avant de nous faire une nouvelles fois basculer pour inverser la situation.

Je me retrouvais au dessus d’elle et je repris nos mouvements de va et vient, tantôt doucement et parfois plus rapidement et plus profondément. Je la sentais frémir sous mon corps et je ne pu m’empêcher de m’arrêter pour la contempler quelques secondes. Stella était sublime. Sublime, c’était le seul mot qui me venait à l’esprit pour la décrire. Et elle était à moi. Ma femme. Cette simple idée accentua encore mon excitation, et j’avais de plus en plus de mal à me contenir. Stella penchait la tête en arrière, gémissant de plus en plus tandis que je m’activais au dessus d’elle.

Mes lèvres vinrent alors s’écraser contre les siennes et nos langues se mêlèrent doucement. Ma bouche trouva le chemin de sa poitrine et une nouvelle fois, me lèvres et ma langue vinrent m’emparer des points sensibles que je connaissais si bien chez ma femme. Mes mains naviguaient librement sur son corps, caressant ses hanches, sa poitrine, puis remontant vers son cou, ses lèvres. Mes mouvements de bassins s’étaient accélérés, et je sentais que je n’allais plus tenir très longtemps. Une cambrure de plus de Stella et je ne pu me retenir davantage.

Je poussais un râle intense, continuant encore mes mouvements pour le plus grand plaisir de Stella, avant de m’effondrer pratiquement sur elle. Le sexe avec Stella avait toujours été quelque chose d’exceptionnel, dès nos débuts. Surement parce que notre complicité dépassait le cadre de notre lit. Et les années n’avaient fait que rendre les choses encore meilleures. Nous avions confiance l’un en l’autre et nous nous connaissions par cœur. Voilà notre secret.

Reprenant mon souffle, je me retirai et mes lèvres cherchèrent une nouvelles fois celles de Stella, parcourant ensuite son cou. Je sentais son poult rapide battre dans sa jugulaire et je lui souris.

- Toujours envie de fraises ? demandais-je malicieusement.

J’avais une envie folle de continuer nos ébats, mais il me fallait absolument un break afin d’en être capable. Quoi de mieux que les fraises, aphrodisiaque bien connu, pour m’aider ? J’avais finalement réussi à chasser Amelya de mon esprit. Ce n’était qu’une divagation, rien de plus. Pas de quoi s’affoler, c’était certain.


(c) sweet.lips

_________________

'cause in a sky full of stars
You know you make my world light up. When I was down, when I was hurt, you came to lift me up.

Viens donner ton avis sur le forum sur PRD & GoldHeart ! ♥️
&
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Jeu 13 Oct - 18:49

Pas de panique,
j'ai le numéro du centre antipoison.
Nicholas & Stella

Je perdais littéralement pieds avec la réalité, plus rien ne comptait à part Nicholas. Je ne pensais plus à ma robe déchirée ni même à mon dîner complètement loupé. Mon mari avait habillement fait en sorte que mon attention soit dirigé ailleurs. J'avais posé des mains sur les fesses de mon mari, partie de son corps que j'affectionnais tout particulièrement d'ailleurs, alors qu'il accentuait ses va-et-vient. Bien évidemment, mes gémissements avaient redoublé sentant que je n'allais pas tarder à atteindre l'ultime plaisir. Mon regard fiévreux était reposé dans celui de Nicholas alors que ma respiration se faisait saccadé. Je m'étais collée un peu plus à lui avant de me cambrer une dernière fois pour le suivre de près dans la délivrance. J'avais prolongé son baiser avant de lui faire un sourire en coin tout en essayant de reprendre mon souffle. _ Plus que jamais !! J'avais cependant pris place de nouveau sur Nicholas avant qu'il ne m'échappe. _ Mais avant j'aimerais t'entendre me dire que tu m'aimes. Un sourire timide sur mes lèvres, j'avais fait une moue angélique. _ Je sais je ne suis pas censée le demander mais pour une fois on va faire exception. J'avais quelque peu froncé les sourcils car à vrai dire j'aimais pas le fait de devoir l'obligé à me le dire. Après tout, je savais parfaitement qu'il m'aimait il n'avait pas pour autant besoin de me le dire. J'avais repris possession de ses lèvres dans un baiser plus tendre avant de finalement me lever sans lui donner la possibilité de dire quoi que ce soit. Telle une gymnaste que je n'était absolument pas, je me précipitais hors de la chambre à la recherche de ses fameuses fraises en ramassant au passage la chemise de Nick que je passais sur moi. J'avais fait une grimace en voyant mon désastre culinaire. _ Je vais finir pas l'empoisonner un jour... J'avais marmonné ces quelques mots avant d'aller fermer la porte fenêtre de la cuisine. Le contraste entre la chaleur de la chambre et la fraîcheur de la cuisine me donnait la chaire de poule. Un sourire traînait cependant sur mes lèvres, rien ne pourrait entacher ma bonne humeur à présent. J'avais attrapé les fraises, la bombe chantilly sans oublié la bouteille de champagne. J'avais fait une moue car il était hors de question que je joue de nouveau les miss catastrophe. J'avais attrapé un plateau et mis le tout dessus avant de prendre à nouveau la direction de la chambre. Un sourire tendre s'était dessinée sur mes lèvres alors que je m'étais stoppée sur le pas de la porte pour contempler mon mari. Je savais que j'avais beaucoup de chance et que je ne pourrais plus vivre sans avoir Nick dans ma vie. Je m'étais légèrement mordillée la lèvre avant de m'avancer de nouveau dans la chambre alors qu'il avait reposé son regard sur moi. _ Room service !! J'espère que j'aurais le droit à un pourboire... Un léger rire avait franchi mes lèvres alors que je me concentrais pour que tout arrive en un seul morceau. Le plateau posé sur le lit, je m'étais délicatement hissé pour pouvoir aller m'appuyer contre la tête du lit.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice Adulée
avatar
Masculin Etats-Unis
» Âge : 38
» Célébrité : Daniel Gillies
» Métier/Job : Professeur à Monroe U.
» Grade : Professeur titulaire
» Relations :
StellaMa femme. Tu partages ma vie depuis bientôt 10 ans. Je ne saurais pas vivre sans toi.

AmelyaCette soirée, ces regards échangés, ces verres partagés et ces fous rires que tu as provoqué chez moi. Tu m'as touché d'une certaine manière, et je ne parviens plus à te chasser de mes pensés...

» Points d'assiduité : 584
» A Sacramento depuis : 24/07/2012
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Jeu 13 Oct - 21:25





Stella & Nicholas

Qu'est ce que je pourrais bien faire sans toi dans ma vie...


Stella avait pris place a dessus de moi, ses mains délicates étaient placées sur mon torse et je caressais leur dos du bout des doigts.

- Mais avant j'aimerais t'entendre me dire que tu m'aimes.

Un sourire timide était né sur son visage, comme si elle se sentait coupable de me demander ça. Je fronçais légèrement les sourcils, inquiet de ne pas la sentir rassurée de mes sentiments.

- Je sais je ne suis pas censée le demander mais pour une fois on va faire exception.

Plaçant mes mains sur son dos, je l’attirais contre moi. Deux doigts sous son mentons, je relevais son visage vers moi, la regardant droit dans les yeux avec douceur.

- Tu ne devrais jamais avoir à réclamer des je t’aime. Je ne suis pas toujours super démonstratif, mais je te promets que ça va changer. Je t’aime Stella, plus que tout au monde. Tu en doutes ?

C’est soudain moi qui suis inquiet. Aurais-je laissé paraitre quelque chose qui aurait pu lui faire penser que je ne l’aimais plus, ou en tous cas, moins ? Trop tard pour mes inquiétudes, Stella a déjà bondi hors du lit, après avoir déposé sur mes lèvres un dernier baiser. Elle enfila ma chemise, abandonnée sur le sol, avant de se diriger vers la cuisine. Je me mordis la lèvre, haïssant cette chemise qui me privait d’une vue bien plus agréable. La nudité ne me dérange pas et je préfère rester en tenue d’Adam, me redressant simplement contre la tête de lit, et attendant patiemment le retour de ma femme.

Je n’attendis pas longtemps puisque moins d’une minute plus tard, Stella était de retour, sourire aux lèvre et un plateau chargé dans les bras.

- Room service !!! J'espère que j'aurais le droit à un pourboire...

Elle déposa le plateau sur le lit, concentrée. Et je ne pu m’empêcher de sourire, amusé de la voir si sérieuse. A peine fut elle arrivée sur le lit que je l’attirais contre moi pour l’embrasser une nouvelle fois.

- Pour le pourboire, il va falloir négocier, répondis-je, amusé. Je suis un client exigent, vous savez.

A ces mots, mes lèvres vinrent rechercher les siennes tandis que ma main encore libre parcourait le haut de son corps.


(c) sweet.lips

_________________

'cause in a sky full of stars
You know you make my world light up. When I was down, when I was hurt, you came to lift me up.

Viens donner ton avis sur le forum sur PRD & GoldHeart ! ♥️
&
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Ven 14 Oct - 10:37

Pas de panique,
j'ai le numéro du centre antipoison.
Nicholas & Stella

Je m'étais blottit dans les bras de mon mari une fois de retour sur le lit. Un léger sourire s'était dessiné sur mes lèvres alors que je prolongeais tendre son baiser. Un léger gémissement de bien être avait franchi mes lèvres alors que je posais ma tête sur son torse. Ma main venait doucement effleurer son torse alors que je repensais à sa question. Est-ce que j'avais des doutes sur le fait qu'il m'aime. Bien sûr que non je savais que Nick avait des sentiments pour moi mais est-ce qu'au final ça suffisait. Je voulais finir ma vie à ses côtés cependant y avait des points d'ombre au tableau, enfin surtout un. Je me sentais prête pour fondre une famille, avoir notre premier enfant. Cependant, je savais que jusqu'à présent on n'avait pas été sur la même longueur d'onde. Je devrais peut être évoqué le sujet cependant j'avais peur de briser ce moment si parfait. J'avais laissé un soupir franchir mes lèvres malgré moi avant de déposer un baiser sur le torse de mon mari. _ Je ne doute pas de ton amour pour moi mon coeur, c'est juste que j'aime t'entendre me le dire. J'avais fait un sourire en coin avant de me redresser légèrement pour attraper une fraise. Je l'avais présenté devant les lèvres de Nick avant de finalement mordre dedans au dernier moment. Un petit air espiègle sur les lèvres, j'avais laissé un rire franchir mes lèvres en voyant la tête de Nicholas. _ Oh mon pauvre petit mari... J'avais repris une fraise en plissant les yeux avant de mordre de nouveau dedans. Ok je devais avouer que j'adorais le taquiner, cependant je m'étais penchée pour prendre de nouveau possession de ses lèvres dans un baiser plus passionné cette fois. Je m'étais redressée de nouveau pour attraper un fraise et la lui donner cette fois. _ Enfin tu as surement faim ? J'avais fait une moue, après tout il avait travaillé et puis il fallait nourrir son homme. Enfin dans mon cas, ça serait grâce à un des nombreux prospectus de livraison à domicile que j'avais amassé depuis que j'étais arrivée dans cette ville. Je me lovais de nouveau dans les bras de Nicholas avant de faire une moue de réflexion. _ J'ai besoin de te parler de quelque chose Nicholas. J'avais mon regard posé sur le plateau alors que je cherchais mes mots. _ Je sais qu'on avait dit qu'on voulait attendre Nicholas mais je me sens prête à avoir un bébé. J'avais froncé légèrement les sourcils avant de relever mon regard dans celui de mon mari. Enfin pour que ça arrive, il fallait qu'on soit deux à le vouloir et en ce qui concerne Nicholas je n'étais pas sûr qu'il le soit.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice Adulée
avatar
Masculin Etats-Unis
» Âge : 38
» Célébrité : Daniel Gillies
» Métier/Job : Professeur à Monroe U.
» Grade : Professeur titulaire
» Relations :
StellaMa femme. Tu partages ma vie depuis bientôt 10 ans. Je ne saurais pas vivre sans toi.

AmelyaCette soirée, ces regards échangés, ces verres partagés et ces fous rires que tu as provoqué chez moi. Tu m'as touché d'une certaine manière, et je ne parviens plus à te chasser de mes pensés...

» Points d'assiduité : 584
» A Sacramento depuis : 24/07/2012
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Ven 14 Oct - 19:29





Stella & Nicholas

Qu'est ce que je pourrais bien faire sans toi dans ma vie...


Stella adorait me taquinait. C’était devenu, au fil du temps, un véritable passe-temps pour elle. Elle me le prouvait une nouvelle fois en faisant mine de me faire déguster une fraise, avant de la croquer elle-même. Son visage arborait ce petit air espiègle que j’adorais tant. Je fronçais grossièrement les sourcils, faisant mine de bouder.

- Oh, mon pauvre petit mari…

Il me fallu patienter deux fraises de plus, avant de envie avoir ma part. Heureusement, Stella m’avait consolé d’un baiser que j’appréciais.

- Enfin, tu as surement faim ? demanda-t-elle en faisant une moue adorable.

Elle s’empara d’une nouvelle fraise et cette fois, mes lèvres se refermèrent sur ses doigts et ladite fraise. Je léchais alors son index avec sensualité, mais déjà, Stella avait changé d’air. Son visage était redevenu plus sérieux. Je me redressais légèrement dans le lit.

- J’ai besoin de te parler de quelque chose, Nicholas.

- Qu’y a-t-il, mon amour ? demandais-je, un peu inquiet.

- Je sais qu’on avait dit qu’on voulait attendre, Nicholas, mais je me sens prête pour avoir un bébé.

Elle avait dit ses mots sans me regarder, le regard braqué sur le plateau posé devant nous. Le bébé… J’aurais du sentir le dossier arriver… Stella rêvait de devenir mère, depuis des années. La seule raison pour laquelle nous n’avions pas encore d’enfant, était mon incapacité à me projeter en tant que père. J’aimais Stella d’un amour sans borne, mais la paternité était quelque chose qui m’effrayait autant quelle me faisait rêver. Bien sûr, je sentais bien que le temps ne jouait pas en ma faveur. Stella était encore jeune, mais j’abordais dangereusement les 35 ans et mes parents ne manquaient jamais une occasion de nous réclamer ce fameux petit-enfant tant désiré et espéré.

Stella releva son regard vers moi, qui avait froncé les sourcils. Je me forçais à lui sourire afin de tenter d’éluder finement la question.

- Tu es encore jeune mon amour, pourquoi es-tu si pressée ? fis-je en caressant son bras du bout des doigts. Ça ne fait que peu de temps que l’on est installé. Tu n’as pas envie de voyager plutôt ? Qu’est ce que tu dirais des Seychelles ? ou de la Thaïlande ? On ne peut plus faire tout ça avec un bébé.

Ca ne répondait pas du tout à la question, j’en avais bien conscience. Mais je n’arrivais pas à lui dire la vérité. Aurait-elle compris, qu’au fond de moi j’étais mort de trouille à l’idée d’avoir un bébé ? Et si la grossesse se passait mal ? Et si Stella l’aimait plus que moi ? Et si j’étais un mauvais père ? Autant de question qui tournoyaient sans répit dans ma tête, à chaque fois que Stella tentait d’aborder le sujet. Souvent, ces discussions finissaient mal. On se disputait et je détestais ça. Mais ce soir, je ne voulais pas qu’on en arrive là.


(c) sweet.lips

_________________

'cause in a sky full of stars
You know you make my world light up. When I was down, when I was hurt, you came to lift me up.

Viens donner ton avis sur le forum sur PRD & GoldHeart ! ♥️
&
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Ven 14 Oct - 20:09

Pas de panique,
j'ai le numéro du centre antipoison.
Nicholas & Stella

J'aurais dû me douter de sa réponse car à vrai dire elle était toujours la même, enfin avec quelques nuances différentes mais sur le fond ça restait tout de même un refus. J'avais posé mon regard sur le sourire qu'il m'offrait, il n'avait pas besoin d'ouvrir la bouche pour que je sache que je n'allais pas entendre ce que j'espérais le plus. Je voulais porter l'enfant de Nicholas, fonder une famille avec l'homme de ma vie seulement ce n'était jamais le moment. J'avais simplement hoché la tête avant de détourner mon regard. _ Oui ça me semble... bien. Je me mordillais légèrement la lèvre inférieure car je n'avais pas envie de pousser le sujet au point de finir par une énième dispute à cause de cette envie d'enfant. Peut-être qu'au final il ne serait jamais prêt et que je n'aurais jamais la chance de devenir mère. Je venais à me demander si ce manque n'aurait pas finalement raison de nous. Je comprenais qu'il est peur, c'était une engagement important mais je me sentais prête à franchir ce pas avec Nick. J'avais relevé mon regard sur Nicholas avant d'esquisser un léger sourire et de détourner le regard de nouveau sur les fraises. _ Sers-toi, je les ai acheté exprès pour toi. J'avais passé une main dans mes cheveux avant de me pencher vers ma table de nuit pour attraper une petite télécommande et mettre un fond de musique. Oui, la discussion était terminée, mais en même temps j'avais pas envie qu'elle soit complètement stérile ou pire que ça se finisse mal comme d'habitude. C'était tout de même dingue que moi la psy j'arrivais pas à faire en sorte qu'on puisse avancer dans notre couple. Bon en même temps, je n'étais pas conseillère conjugale. J'avais repris place le long de la tête de lit alors que je glissais mon oreiller sous ma tête. Remontant mes genoux légèrement, j'avais attrapé une fraise pour mordre dedans avant de me lécher quelque peu les doigts. Ok, le mal l'aise était à présent palpable mais je prenais sur moi pour ne pas en faire tout une histoire. Je me maudissais intérieurement d'avoir à nouveau évoqué le sujet mais en même temps ça ne viendrait jamais de Nick. _ Je crois que je vais aller prendre un bain. J'avais fait une moue avant de poser mon regard sur Nick et de lui faire un léger sourire. Je m'étais légèrement redressée pour aller déposer un baiser au coin de ses lèvres avant de finalement sortir du lit. _ Si tu veux tu peux te commander à manger pendant ce temps, moi je n'ai pas très faim. Ce qui m'agaçait vraiment, c'était que je me sentais comme le vilain petit canard, celle qui faisait en sorte que rien ne se passe comme prévu. J'étais le problème et j'envisageais pas d'abandonner tant que la solution ne me convenait pas. C'était pas une lubie loin de là, ça avait été mûrement réfléchit de mon côté et faut dire aussi que Nicholas n'allait pas en rajeunissant non plus. J'avais ouvert les robinets de la baignoire, alors que je me débarrassais de la chemise de mon mari et remonté mes cheveux en un chignon.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice Adulée
avatar
Masculin Etats-Unis
» Âge : 38
» Célébrité : Daniel Gillies
» Métier/Job : Professeur à Monroe U.
» Grade : Professeur titulaire
» Relations :
StellaMa femme. Tu partages ma vie depuis bientôt 10 ans. Je ne saurais pas vivre sans toi.

AmelyaCette soirée, ces regards échangés, ces verres partagés et ces fous rires que tu as provoqué chez moi. Tu m'as touché d'une certaine manière, et je ne parviens plus à te chasser de mes pensés...

» Points d'assiduité : 584
» A Sacramento depuis : 24/07/2012
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Ven 14 Oct - 21:50




Stella & Nicholas

Qu'est ce que je pourrais bien faire sans toi dans ma vie...


- Oui, ça me semble… bien.

Une nouvelle fois, je n’avais pas répondu de la manière dont elle l’espérait, et je voyais bien qu’elle était déçue et agacée. Stella ne savait pas mentir et encore moins à moi. Et pourtant, elle se forçait à faire comme si ma réponse lui convenait, comme si je ne venais pas une nouvelle fois de mettre de côté ses rêves d’un revers de bras. Je m’en voulais de lui faire subir ça, de ne pas être capable de mettre des mots sur mes craintes et mes angoisses. Elle aurait pourtant compris et m’aurait rassuré j’en suis sûr. Mais c’état trop difficile.

- Sers-toi, je les ai acheté exprès pour toi, fit-elle en fuyant mon regard.

J’aurais voulu faire un geste vers elle, lui dire que j’étais désolé et qu’on allait surpasser tout ça. Mais j’en étais incapable, prostré moi-même dans ma propre déception de ne pas être capable de lui donner ce qu’elle attendait de moi. Je pris alors une fraise, simplement et je la portais à ma bouche.

- Merci.

- Je crois que je vais aller prendre un bain.

Elle avait fait une moue qui en disait long sur ce qu’elle pouvait bien ressentir et m’avait adressé un léger sourire, avant de se pencher pour déposer un baiser au coin de mes lèvres. Une fois de plus, j’avas envie de la retenir, de lui expliquer les choses, de m’excuser pour ces innombrables refus qui la frustraient.

- Si tu veux, tu peux te commander à manger pendant ce temps. Moi, je n’ai pas très faim.

Je décelais dans sa voix, sans difficulté, une pincée d’agacement. Je l’avais énervée avec ma réponse toute faite, et elle déployait des efforts monstrueux pour que la situation ne dégénère pas. Machinalement, je jetais alors un regard à ma montre. Il était 21h passée et je n’avais absolument pas faim. Le gout amer de cette fin de discussion m’avait coupé l’appétit. Je voulais arranger les choses avec Stella, mais je n’en était manifestement pas capable. Dans la salle de bain jouxtant la chambre, j’entendais la baignoire se remplir.

Je sorti du lit et décidais d’aller rejoindre ma femme. Après tout, je n’avais rien à perdre. Autant tout essayer. Déjà installée dans son bain moussant, Stella avait quitté ma chemise qui jonchait le sol et avait relevé ses cheveux en un chignon flou. Levant la jambe, je me glissais doucement derrière elle dans la grande baignoire déjà remplie.

- Je peux te rejoindre ?

Je sentais à la tension de son corps qu’elle n’en avait pas forcément très envie, mais je ne lui laissais pas le temps de répliquer.

- Je suis désolée, mon amour, fis-je en blottissant ma tête au creux de son cou. Je t’aime, tu sais ? Ne sois pas fâchée, s’il te plait. On aura des enfants, je te le promets… IL faut juste me laisser un peu de temps, pour profiter encore de toi pleinement, juste tous les deux.

Je déposais un délicat baiser sur son épaule, avant de l’enlacer de mes bras. Je sentais que déjà, la raideur de son corps s’était atténue. Peut-être y avait-il un espoir à la réconciliation ?


(c) sweet.lips

_________________

'cause in a sky full of stars
You know you make my world light up. When I was down, when I was hurt, you came to lift me up.

Viens donner ton avis sur le forum sur PRD & GoldHeart ! ♥️
&
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Lun 17 Oct - 11:51

Stella Brown-Cavanaugh a écrit:
Pas de panique,
j'ai le numéro du centre antipoison.
Nicholas & Stella

D'accord, je fuyais lâchement vers la salle de bain mais en même temps quel autre choix me restait-il ? Affronter mon mari pour la énième fois, j'en avais pas le courage j'étais fatiguée que nos disputes reviennent toujours à propos du même sujet. Pourtant, je pensais que ce sujet faisait plutôt des heureux habituellement, fallait juste être sur la même longueur d'onde. Je m'étais donc réfugiée dans la salle de bain, j'avais abandonné la chemise de Nick sur le sol avant de relever mes cheveux et de me glisser dans l'eau. Un soupir avait franchi mes lèvres alors que je posais ma tête sur le rebord de la baignoire et fermait les yeux comme pour essayer de calmer l'agacement, les doutes mais aussi la peine qui faisaient rages dans ma tête. J'avais cependant ouvert de nouveau les yeux en entendant quelqu'un rentrer dans la salle de bain. Bien évidemment, ça ne pouvait être que mon mari. J'avais froncé légèrement les sourcils alors que je me redressais légèrement. Je l'avais regardé mettre un pieds dans l'eau avant qu'il me demande s'il pouvait venir me rejoindre. _ Je crois que de toute façon tu ne me laisses pas vraiment le choix. Je m'étais légèrement avancé pour qu'il puisse se glisser derrière moi avant de sentir sa tête venir se poser sur mon cou. _ Te laisser du temps ? ça fait 10 ans qu'on est ensemble Nicholas... 10 ans. J'avais pincé les lèvres avant de finalement laisser un soupir franchir mes lèvres. Voilà pourquoi je voulais rester seule mais mon mari complètement buté malgré le fait qu'il devait sans douter avait tout de même prit le risque de venir me retrouver dans la salle de bain. Je m'étais tout de même légèrement reculé en sentant ses bras venir m'entourer. Mes mains s'étaient posées sur celle de Nicholas alors que j'entrelaçais mes doigts aux siens. _ N'en parlons plus tu veux bien ? Je m'étais décalée pour pouvoir regarder Nicholas mais surtout prendre possession de ses lèvres dans un tendre baiser. C'était mon point final enfin si Nicholas était d'accord pour en rester là. J'avais repris place dans ses bras alors que je posais l'arrière de ma tête sur son épaule, jouant légèrement avec ses doigts avec une moue pensive sur le visage. _ Il va falloir que j'aille quelques jours à Los Angeles la semaine prochaine. J'ai une conférence que je ne peux pas rater et puis j'aimerais en profiter pour voir un peu Shawn. J'avais envie de revoir mon meilleur ami, bien sur je l'avais au téléphone mais ce n'était pas pareil. _ 3 ou 4 jours, de toute façon tu seras bien occupé de ton côté. J'avais esquissé un léger sourire alors que je remontais doucement mon pieds sur la jambe de mon mari tout en réfléchissant à mon séjour loin de Nicholas. Peut être que c'était ce qu'il nous fallait, en tout cas pour la première fois depuis dix ans, je ressentais le besoin de faire le point.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice Adulée
avatar
Masculin Etats-Unis
» Âge : 38
» Célébrité : Daniel Gillies
» Métier/Job : Professeur à Monroe U.
» Grade : Professeur titulaire
» Relations :
StellaMa femme. Tu partages ma vie depuis bientôt 10 ans. Je ne saurais pas vivre sans toi.

AmelyaCette soirée, ces regards échangés, ces verres partagés et ces fous rires que tu as provoqué chez moi. Tu m'as touché d'une certaine manière, et je ne parviens plus à te chasser de mes pensés...

» Points d'assiduité : 584
» A Sacramento depuis : 24/07/2012
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3 Lun 17 Oct - 22:25




Stella & Nicholas

Qu'est ce que je pourrais bien faire sans toi dans ma vie...


- Te laisser du temps ? explosa Stella. Ca fait dix ans qu’on est ensemble Nicholas, 10 ans…

Je sentais la situation m’échapper complètement. Stella avait visiblement très mal pris ce nouveau refus, ce que je n’avais pas de mal à comprendre. Moi-même, je me détestais de lui avoir encore une fois répondu de la sorte. Je préférais rester silencieux, pour ne pas aggraver encore les choses… Stella avait pincé ses lèvres et s’était détourné de moi. Son corps était tendu. Pourtant, ses doigts vinrent se mêler aux miens.

- N’en parlons plus, tu veux bien ? dit-elle en tournant son joli visage vers ma mine défaite, avant de déposer sur mes lèvres un baiser délicat.

En langage Stella ça voulait dire qu’il ne fallait plus relancer le sujet. Ce dont je n’avais de toutes façons plus envie, de peur de faire empirer encore les choses, si en tout cas pire était chose possible. Stella arborait maintenant une mine pensive et je l’observais du coin de l’œil, tout en caressant son cou et sa nuque du bout des lèvres.

- Il va falloir que j’aille quelque jours à Los Angeles, la semaine prochaine. J'ai une conférence que je ne peux pas rater et puis, j’aimerais en profiter pour voir Shawn.

Eh merde. Les choses pouvaient bien être pire, après tout. Shawn, la simple évocation de ce prénom me filait de l’urticaire. Shawn était le meilleur ami de Stella, et cela depuis l’université. Pourquoi je le détestais autant ? Tout simplement parce que lui me haïssait encore plus. Il n’avait jamais accepté que Stella et mo soyons ensemble et j’ai toujours pensé que c’était parce qu’au fond de lui, il était amoureux d’elle.

- Très bien, fis-je simplement en essayant de garder un ton neutre.

Au fil des années, je n’avais jamais avoué à Stella combien je détestais Shawn. Elle l’adorait et malgré ces nombreux défauts, j’étais forcé d’avouer qu’à son contact, Stella rayonnait. J’aurais été un monstre que de l’interdire de le voir, par simple jalousie. Et puis, j’avais une confiance inébranlable en ma femme. J’étais persuadé que Shawn n’aurait jamais aucune chance avec elle. Cette idée me fit d’ailleurs légèrement sourire.

- Trois ou quatre jours, de toutes façons, tu seras bien occupé de ton côté.

- Pas de problème, je comprends, fis-je en déposant un baiser sur l’épaule de Stella. Avec les préparatifs des projets de troisièmes années, c’est vrai que je risque de passer plus de temps au travail qu’à la maison… Tu seras probablement mieux à Los Angeles…. Avec Shawn…

Ces derniers mots avaient été horribles à dire et me donnaient presque la nausée. Shawn. Pouah. Un abruti sans borne qui se croyait irrésistible. Voilà ce qu’était Shawn dans mon esprit.


(c) sweet.lips

_________________

'cause in a sky full of stars
You know you make my world light up. When I was down, when I was hurt, you came to lift me up.

Viens donner ton avis sur le forum sur PRD & GoldHeart ! ♥️
&
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: No panic !!! NIck <3

Revenir en haut Aller en bas
No panic !!! NIck <3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nick Foligno ---> Ottawa
» 04. Panic room
» I write sins not tragedies [Panic! At the disco]
» Nick Quasi-Sans-Tête
» Nick retrouve Sharon au bar avant le mariage...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last Chance for Losers ™ :: Hall of records & Trash :: Archives & Corbeille :: Corbeille-