AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

1 clic toutes les 2h !



 
Le premier événement du forum "Le Bal des Losers" a commencé ! Vous pouvez toujours vous inscrire en cliquant ici !
Nous sommes en Septembre 2016 : la rentrée a eu lieu en août et une grosse soirée organisée par l'université se prépare.
Les étudiants de 4ème année et plus ne sont pas acceptés pour le moment. Merci de privilégier les 1ère, 2ème et 3ème années pour vos personnages inventés.
Les personnages adultes sont les bienvenus également. Personnels de l'Université, Professeurs ou autres, n'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous recherchons activement nos Présidents de confréries sous les traits de Shay Mitchell, Zac Efron, Tom Felton, Taylor Momsen & Colton Haynes !

Partagez|

Morgan - Non, je ne suis pas un geek pustuleux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Morgan - Non, je ne suis pas un geek pustuleux Ven 8 Juil - 23:09


Morgan Jefferson
22 ans  ∞ Sacramento ∞ Américain ∞ Etudiant en Communication / Web & Technologies ∞ Célibataire et bisexuel exacerbé ∞ David Henrie

x x x

How I made a mess of my life

Moi ? Rien d’exotique dans mes origines, hélas. J’aurais aimé vous dire que je venais d’ici ou d’ailleurs. Mais non, je viens de Sacramento, aux Etats-Unis, tout simplement. Du moins, on ne pouvait pas en savoir plus, car mes parents, enfin, mes géniteurs, étaient inconnus au bataillon.

Mon père ne m’a pas assumé, il est parti avant que je naisse. Quant à ma mère, elle n’a jamais voulu d’enfant. Mais elle ne voulait pas non plus se résigner à avorter. Catholique très croyante, elle ne pouvait donc se résoudre à un tel geste, contraire à sa foi la plus profonde. Hélas, cela ne l’a donc pas empêchée de m’abandonner, une fois que j’eu poussé mon premier cri. Elle était encore mineure quand je suis né. Ses parents n’auraient jamais toléré une naissance hors mariage, considéré comme une faute grave.

Morgan, né sous X, le 3 Juillet 1994. C’était ainsi que j’avais été identifié à la maternité, par la sage femme qui m’avait mis au monde. En effet, il était revenu à ses bons soins de me trouver un prénom. Par la suite, une fois mon état de santé de nourrisson stabilisé, je fus mis à l’adoption.

La sage femme qui m’avait mis au monde n’avait dans le fond pas très envie de me laisser partir. Il était vrai qu’en parallèle, c’est qu’elle ne pouvait pas avoir d’enfants. Le comble pour une sage femme. Elle avait un projet d’adoption avec son mari, celui qui allait devenir mon père adoptif.

Le temps que la procédure d’adoption plénière fasse son chemin, j’avais été placé à l’orphelinat ou mes futurs parents venaient me voir régulièrement. Je ne savais pas la chance inouïe que j’avais, car beaucoup d’enfants plus âgés n’avaient pas encore eus cette chance. Ce n’est seulement qu’à quelques mois que je fus enfin dans ma nouvelle maison. Enfin, soyons réalistes, disons plutôt dans la maison de mes parents.

Je grandissais dans ma nouvelle famille, en présence des mes grands parents, cousins, cousines et toute une tribu que composait une famille, une grande famille. Déjà petit, à trois quatre ans, j’étais le clown de service. J’enchainais ânerie sur ânerie pour amuser la galerie, au grand damne de mon père, qui voulait me brider. Peut être un peu trop parfois. J’étais fils unique jusqu'à mes cinq ans, jusqu'à l’arrivée d’un nouveau membre de la famille. Mes parents adoptèrent un nouveau petit garçon. Je devenais du coup grand frère. C’est vrai que je vais vous avouer que j’ai été pas mal perturbateur à son arrivée. Je perdais mon privilège d’enfant unique, d’enfant presque roi.

Vers l’âge de huit ans, alors que j’étais en classe, nous découvrions l’informatique et les technologies afférentes. A cette époque, rien de bien développé encore par rapport à aujourd’hui. Mais je développais un intérêt soudain et inexpliqué pour tout ce qui touchait de prêt ou de loin à l’informatique.

A tel point qu’à l’âge de dix ans, on pouvait me comparer à un gros geek. Je passais tout mon temps libre à jouer à la console, je passais mon temps sur l’ordinateur à essayer de comprendre comment tout cela marchait. Non, ne vous y méprenez pas, je n’étais pas surdoué, loin de là. A vrai dire, tout ce qui était technologique, j’excellais. Concernant le reste des matières, j’étais un élève des plus moyens.

Puis les années lycées arrivaient enfin. Exit le coté associable qui vivait dans son terrier. J’étais ce qu’on pouvait appeler un geek. Mais bizarrement, je ne me sentais pas comme tel. Je ne me voyais pas correspondre au stéréotype du mec qui vivait dans sa caverne, dans le noir, plein de boutons partout. Je ne vivais pas dans le noir. J’étais passionné de nouvelles technologies. Je me débrouillais pas mal en programmation informatique. Mais en dehors de cela, j’étais quelqu’un de plutôt sociable, d’extraverti. Peut être un peu trop même… c’est durant ces années lycées que j’ai prit gout pour les fêtes. Je ne me droguais pas, je n’étais pas fan de ces substances la. Mais niveau alcool, j’en tenais plutôt une couche.

D’ailleurs, j’ai une anecdote pour vous. A vrai dire, je me sentais légèrement différent vis-à-vis de ma sexualité. Les filles m’intéressaient. Jusque là, tout est « normal » vis-à-vis de la « société. ». Mais plus je grandissais, plus je me surprenais à ressentir de l’attirance pour les garçons. D’ailleurs, lors d’une soirée où j’étais bien imbibé, j’ai embrassé un mec qui avait tendance à trop tourner autour de moi. Le lendemain, j’avais certes de vagues souvenirs, mais c’est à partir de cette époque que j’ai prit pleinement conscience de ma sexualité. J’étais bisexuel.

Puis arriva cette époque où il était temps de quitter le lycée. Il me fallait poursuivre mes études à l’université. Il y avait bien l’université de Sacramento, mais mes parents n’avaient guère les moyens de me l’offrir. Il restait une situation de dernier recours, la Monroe University. De loin, c’était ‘université à éviter à tout prix. Hélas, faute de bourse, de gros moyens et d’aide financière de papa & maman, c’était donc ma dernière chance de sortir diplômé. J’avais opté l’an passé pour un cursus de communication & web.

Aujourd’hui, j’étais en deuxième année. J’étais le genre de mec à enchainer les relations amoureuses. De préférence à court terme. Les fêtes, très souvent aussi. L’université, ça avait du bon quand même…


People always say that I'm...

x x x

Behind the screen
Sinon, pour de vrai je m'appelle Flavien, mais vous pouvez m'appeler Numa. J'ai 26 ans et (presque) toutes mes dents ! (: Côté présence, je pense être là 5/7 jours. J'ai connu le forum grâce à Via Dhan Razz et depuis, ma vie a changé !
Je tiens à indiquer que les images que j'ai utilisées viennent de Googleet que leur créateur s'appelle Moi-même.


x x x




Dernière édition par Morgan Jefferson le Ven 8 Juil - 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Morgan - Non, je ne suis pas un geek pustuleux Ven 8 Juil - 23:09

Les filles


Ayanna Atkins - description du lien
Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non. Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non.

Charlie Daniels - description du lien
Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non. Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non.

Ayanna Atkins - description du lien
Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non. Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non.


prénom p. nom - description du lien
Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non. Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non.
prénom p. nom - description du lien
Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non. Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non.
prénom p. nom - description du lien
Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non. Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non.


Dernière édition par Morgan Jefferson le Jeu 25 Aoû - 8:06, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Morgan - Non, je ne suis pas un geek pustuleux Ven 8 Juil - 23:09

Les garçons


Alaric J. Holloway - Comme un frère
Alaric, c’est un peu comme mon âme sœur. Non, non, on ne sort pas ensemble, c’est juste un peu comme Laurel & Hardy, Starsky et Hutch, Phinéas et Ferb, bref, des duos qu’on n’imaginerait pas  être en solitaires chacun de leur côté. Bref, j’aime faire les 400 coups avec lui, on s’entend plutôt bien. Quoi de plus pour deux bons camarades de « promotion ».

prénom p. nom - description du lien
Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non. Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non.

prénom p. nom - description du lien
Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non. Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non.



prénom p. nom - description du lien
Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non. Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non.

prénom p. nom - description du lien
Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non. Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non.

prénom p. nom - description du lien
Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non. Ici notre lien, peut-être qu'on s'aime peut-être que non.


[


Dernière édition par Morgan Jefferson le Jeu 25 Aoû - 7:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Morgan - Non, je ne suis pas un geek pustuleux Jeu 25 Aoû - 2:40

Un lien?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Morgan - Non, je ne suis pas un geek pustuleux Jeu 25 Aoû - 8:08

Oh oui, camarades de "promotion", de surcroît en même année

Bisexuels encore en plus

Célibataire ? Il pourrais se passer des trucs... ni vu ni connu ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Morgan - Non, je ne suis pas un geek pustuleux Jeu 25 Aoû - 11:36

Que de points communs

Yup! Charlie est célibataire et préfère les compagnies d'un soir en ce moment, donc c'est comme tu le sens! Je suis toute ouïe pour tout type de liens!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Morgan - Non, je ne suis pas un geek pustuleux Jeu 25 Aoû - 11:47

A la limite ils auraient pu être "PQ", reste à déterminer s'ils sont juste "PQ" ou "PQR"

Ou comme Momo est un mec du genre tordu, ils pourraient être bons amis option "on s'envoie en l'air histoire de se faire du bien en toute amitié"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Morgan - Non, je ne suis pas un geek pustuleux Jeu 25 Aoû - 11:57

Je vois le genre
Sachant que je dois prendre en compte le fait que Charlie continue à voir Chamya, même si ça doit être compliqué avec tout ce qu'il se passe...

Je pense qu'ils peuvent être amis, bons amis comme tu dis, mais que de temps en temps -vu leurs caractères- ça dérape
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Morgan - Non, je ne suis pas un geek pustuleux Jeu 25 Aoû - 11:59

Ouais, on peux partir sur ça, je tâche d'écrire un petit quelque chose, je te tiens au courant par MP.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Morgan - Non, je ne suis pas un geek pustuleux Jeu 25 Aoû - 12:03

Pas de soucis!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Morgan - Non, je ne suis pas un geek pustuleux

Revenir en haut Aller en bas
Morgan - Non, je ne suis pas un geek pustuleux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Je suis un gros Geek ! ah toi aussi ? [ PV Ezio]
» Noob, je suis un noooob!
» Pour Morgan le blondasse trop bonnasse.
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last Chance for Losers ! ™ ::  :: Archives & Corbeille :: Corbeille-